Mai Ball !

maiball

Article tome 1

On s’attaque aujourd’hui à Mai Ball !

 

La petite histoire :

    Ce manga est écrit par Sora Inoue depuis 2012. Il c’est terminé en 2019 après 16 tomes. 5 tomes sont publiés en France chez Ototo et le 6ème sortira le 29 Novembre 2019.

    Par soucie de réalisme et de logique avec ma propre personne, j'appellerais le “foot” ou “football” par son nom japonais “soccer”. En effet, au Japon, on parle du football américain quand on utilise le terme “foot” (voir Eyeshield 21).

Personnage :

    Mai Miyano est une lycéenne de 15 ans. Elle travaille de temps en temps dans le onsen tenu par ses parent, où elle est très populaire auprès de la clientèle du 3ème âge… C’est une adolescente rêveuse et plutôt perverse qui fantasme à longueur de journée sur son ami d’enfance Kunimitsu. Elle joue très souvent au soccer avec celui-ci, mais ne s’intéresse pas vraiment à ce sport. Malgré ça, c’est une déesse du ballon rond, qui a appris à maîtriser énormément de technique et qui possède une force de jeu effroyable. C’est un personnage très cute et moe, qui malgré sa perversité est très niaise et naïve. Elle ne supporte pas la pression et tombe dans les pommes quand elle est la source de l’attention de tous… J’aime beaucoup ce personnage très intéressant pour un protagoniste de ecchi.

    Kunimitsu Hasuga est un lycéen un peu particulier. Malgré ses 15 ans, il est l’AS de l’équipe de soccer et est dors et déjà repéré par les équipes pro, lui assurant un avenir brillant. C’est l’ami d’enfance de Mai, avec qui il joue au soccer presque tous les matins depuis plusieurs années. C’est un passionné du ballon rond qui ne prend pas la grosse tête et ne pense qu’au beau jeu. Il n’est pas de marbre face aux charmes de Mai, pour qui il en pince. C’est quelqu’un d’agréable qui garde toujours la tête froide et la tête sur les épaules.

    Reika Hakurai est une lycéenne de 15 ans. Capitaine du club de soccer féminin, elle est amoureuse et fan de Kunimitsu depuis plusieurs années et est allé au lycée Kijikita dans le seule but de le rencontrer pour concrétiser son amour. Également fan du ballon rond, c’est une excellent joueuse, même si elle est souvent hautaine et cruelle avec les filles qu’elle tente de recruter. Elle respect tout de fois toutes les bonnes joueuses. Jalouse de Mai et de sa proximité avec son idole, elle cherche à prendre sa place, mais reste sportive… C’est un personnage avec un côté froid tout droit sorti des hautes sphères de la société.

Scénario :

    Depuis qu’ils sont petits, Mai et Kunimitsu s'entraînent ensemble au soccer. Non que cette première s’y intéresse, mais elle souhaite passer un maximum de temps avec la source de ses fantasmes. Mais alors qu’elle a des capacités physique largement supérieurs à celles du commun des filles, elle se retrouve paralysée devant la foule. Alors en primaire, Kunimitsu trouve un charme pour lui permettre de donner le meilleure d’elle-même : il l’embrasse. Malgré les années qui passent, tout reste en l’état entre eux. A son arrivé au lycée, leur relation pourrait enfin avoir un bon coup de boost, car Reika n’a pas l’intention de laisser son idole célibataire plus longtemps… Parviendra-t-elle à voler le cœur de Kunimitsu ?

    Dans le même temps, elle décide de défier Mai pour juger son véritable niveau et l’intégrer au club de soccer féminin. Un duel s’organise alors… Mai Vs Reika : a qui reviendra la victoire final ? Mai aura-t-elle droit à son charme pour surmonter cette épreuve ?

    Ce scénario tourne autour de deux plans entremêlé : d’un côté la romance de Kunimitsu (même si c’est plus ou moins une histoire réglé dès le départ), de l’autre l’histoire du club de soccer féminin de Kijikita. Le premier plan est présenté de façon très comique, grâce aux fantasmes de notre héroïne et de son coup de fouet à l’approche de Reika. De l’autre nous avons la partie purement sport, où l’on trouve le côté classe du manga. En effet, non seulement c’est une excuse parfaite pour mettre en valeur de magnifiques corps en mouvement, mais c’est aussi l’occasion de donner un côté classe et badasse à certains personnages, dont Kunimitsu ! (Contrairement à la plupart des mecs dans les ecchi et comédies romantiques, qui se raccrochent trop souvent au modèle Love Hina de Ken Akamatsu...) Bref, le tout fonctionne bien, justifie ses scènes et son côté érotique sans pour autant laissé de côté le moe ou le romantisme. C’est du bon travail.

Graphisme :

    Je l’ai déjà évoqué, mais le niveau graphique est assez bon. Le design général est agréable et assez léger. Le design des personnages se coupe en deux parties : érotique et moe pour les filles (tout du moins les héroïnes) et badasse pour le héros, même si on garde un petit côté Inazuma Eleven. Les détails sont assez travaillés et les trames de fonds nombreuses et de très bonne qualité compte tenu du genre. Les scènes de ecchi (notamment fantasmées) sont très bien réalisées, mais les scènes de ecchi “vécues” sont encore plus intéressantes… Les scènes sportives sont très bien réalisées. Il y a également beaucoup de plan peu habituelles, mais très intéressant point de vue ecchi.

    La couverture est très belle et donne un bon aperçu de la série. Les bonus sont intéressants.

Point noir :

    La couverture cartonnée est très classique. Dommage qu’il n’y ait pas eu plus de travail de fait…

    Il n’y a pas de message de l’auteur.

Conclusion :

    Mai Ball ! est un excellent ecchi ! Il mixe avec un très grand savoir faire la comédie romantique et le sport pour un mélange explosif, érotique et moe ! C’est très clairement un coup de cœur ecchi, qui se démarque des œuvres de ces dernières années ! Je le conseille fortement aux fans du genre !

maiball
maiball

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire