La tragédie de Kyoto Animation

kyoani

C’est avec beaucoup de gravité que l’on fait aujourd’hui le bilan de la tragédie de Kyoto Animation.

 

    Le drame s’est produit le Jeudi 18 Juillet, soit il y a une semaine. Le premier Studio de l’entreprise Kyoto Animation (KyoAni pour les plus connaisseurs) a été consumé par les flammes, tuant ainsi 34 personnes et blessant gravement 35 personnes sur les 74 présentes.

    Ce crime a été causé par Aoba Shinji, un homme de 41 ans déjà connu des services psychiatriques et des forces de l’ordre. Il aurait déjà fait 3 ans et demi de prison. Il reprochait à KyoAni d’avoir plagié son roman avec l’anime Hibike Euphonium. Son acte est aujourd’hui le meurtre de masse le plus important du Japon depuis 1945.

    Dans une récente interview, Hideaki Hatta, président du studio, évoquait l’énorme perte de cette catastrophe sans égale depuis plus de 70 ans, aussi bien à l’échelle du Japon qu’à l’échelle de l’animation. En plus des pertes humaines irremplaçables, le matériel informatique à lui aussi brûlé, réduisant des milliers, voir millions d’heures de travail à néant. Dans ces données se trouvaient notamment le travail dors et déjà réalisé sur les films Violet Evergarden et Free, sans même parler des anime en cours ou prévu, faisant de ce crime la plus grande tragédie de l’histoire de l’animation. (Précisons tout de fois que le studio à maintenu la première mondiale de Violet Evergarden.)

Venir en aide à KyoAni :

    Un cagnotte a aussitôt été organisé pour aider l’entreprise à renaître de ses cendres. Elle a totalisé plus de 1 000 000 $ en à peine 24 heures. https://www.gofundme.com/f/help-kyoani-heal

    La chaîne de magasin Animate a également annoncé qu’ils lanceraient une grande cagnotte pour venir en aide au studio.

Survivants :

    A ce jour, Taichi Ishidate (le réalisateur de Kyoukai no kanata et Violet Evergarden), Naoko Yamada (réalisatrice de A Silent Voice et K-ON!), Tatsuya Ishihara (réalisateur de Haruhi Suzumiya et Chuunibyou), ainsi que Kadowaki Miku et Takase Akiko ont été déclaré sain et sauf.

    Malheureusement, le réalisateur Yasuhiro Takemoto, connu pour l’anime Lucky Star, Full Metal Panic ou encore Kobayashi-san Chi no Maid Dragon, Hyouka et j’en passe, est toujours porté disparu. C’est une immense perte pour l’animation japonaise.

Conclusion :

    On ne se rend pas encore compte de la gravité de cette tragédie et de l’impacte que cela aura sur l’avenir de l’Animation Japonaise. Toute mes condoléances aux familles des victimes. KyoAni vivra et renaîtra de ses cendres.

kyoani
kyoani

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire