Darling in the Franxx

darlifra01
darlifra02

Article

Aujourd’hui on s’attaque à un des meilleurs anime de l’année : Darling in the Franxx !

 

La petite histoire :

               Darling in the Franxx, aussi appelé DarliFra est un anime scénarisé par Atsushi Nishigori et Naotaka Hayashi. Il est sorti le 13 Janvier 2018 et s’est terminé le 7 Juillet 2018 après 24 épisodes d’anime et 2 épisodes spéciaux sur la construction de la série (nous y reviendrons). Cet anime est licencié et distribué en France par Crunchyroll.

               L’anime a été adapté en manga, scénarisé par un certain Code : 000 et dessiné par un certain Kentaro Yabuki, connu notamment pour Black Cat et To Love-ru.  Le manga est commencé depuis Janvier 2018 et compte déjà 2 tomes au Japon.

Personnage :

               Les personnages tournent autour de l’unité 13 et de nos deux héros.

               Hiro, ou code : 016, est le héros de cette histoire. Élevé dans le seul et unique objectif de piloter un Franxx pour sauver les adultes, il est très ouvert d’esprit depuis son enfance. C’est lui qui a trouvé les noms de ses amis, ce qui explique en partie l’attachement de ses camarades.  Il pilotait auparavant avec Naomi, mais leur incompatibilité les a séparés. Par hasard, il découvre qu’il peut piloter avec Zero Two et décide au péril de sa vie de se battre pour protéger ses amis. Il est très proche d’Ichigo et Goro, qui sont les seuls à vraiment s’occuper de lui pendant son « creux ». En pleine possession de ses moyens, c’est quelqu’un de très sûr de lui qui joue le rôle d’As dans les combats. Il fera tout pour protéger ses amis et sa partenaire.

               Zero Two, ou code : 002 est mi-hurleur, mi-humaine. Elle pilote avec une telle force que ses partenaires meurent généralement au bout du 3ème combat. Vivante, elle est à la fois joyeuse, incontrôlable et triste et dramatique. Elle a des sentiments très complexes, notamment sur son statut d’hurleur. De nature excentrique, elle fait la connaissance d’Hiro avant de « l’obliger » à devenir son Darling. Dans le fond, c’est une fille très romantique et presque timide. Elle est extrêmement complexe, tout comme son histoire, ce qui en fait un de mes personnages préféré.

               Ichigo, ou code : 015, est la meilleure amie d’Hiro, dont elle est amoureuse. Elle pilote avec Goro, l’autre meilleur ami d’Hiro. Leader de l’unité 13, elle a une personnalité forte et plutôt sévère, sans pour autant être insensible. Elle est très mature et fait tout ce qu’elle peut pour mener ses troupes correctement. Elle ne s’entend pas du tout avec Zero Two, qu’elle considère comme une menace. J’ai vraiment un coup de cœur pour ce personnage complexe et agréable.

               Goro, ou code : 056 est le meilleur ami d’Hiro. Il pilote avec Ichigo, dont il est amoureux et à qui il sert souvent de confident. Pas toujours extrêmement sûr de lui, mais c’est surement lui le plus mature de toute l’unité. Intelligent, il soutient Ichigo et ses amis autant qu’il le peut.  Il est très ouvert et très agréable. C’est lui aussi un de mes personnage préféré.

               Zorome, ou code : 666, est un des combattant de l’unité 13. Sans cesse excité, il est colérique et ne tient pas en place. Il tient en haute considération Hiro, mais se refuse à l’idée qu’il soit mis de côté, raison pour laquelle il n’hésite pas à le martyriser de temps en temps. Il a un comportement complètement tsundere avec sa partenaire Miku, mais c’est surement les deux qui sont les plus proches. Il est immature.

               Miku, ou code : 390, est la partenaire de Zorome. Calme avec les filles, elle devient une véritable terreur avec les garçons, surtout avec son partenaire. Elle est en faite un peu plus mature qu’elle en a l’air, ce qui lui permet de savoir quand agir et calmer son compagnon.

               Ikuno, ou code 196, est la partenaire de Mitsuru, même s’ils ne s’entendent pas particulièrement bien.  Très intelligente, elle préfère occuper son temps à lire plutôt qu’à s’amuser. Elle est de nature calme et posée et est la meilleure amie d’Ichigo. Elle préfère généralement se tenir éloignée des conflits. J’aime beaucoup ce personnage également.

               Mitsuru, ou code : 326, est le partenaire d’Ikuno. Plutôt hautain et froid, il reste souvent dans son coin. Il est assez rancunié, surtout envers Hiro, pour qui il a beaucoup de respect. Il ne s’entend pas particulièrement bien avec les autres. Seul Kokoro semble le supporter lors de leurs discutions profondes… C’est sans doute un des personnages qui évolue le plus.

               Futoshi, ou code : 214 est le petit gros de la bande. Il est le partenaire de Kokoro, de qui il est amoureux. Il se fait souvent entrainé par Zorome. C’est quelqu’un de très sympathique et facile à vivre.

               Kokoro, ou code 556 est la partenaire de Futoshi. Calme et paisible, elle préfère rester à l’écart des conflits. C’est une fille extrêmement gentille et agréable qui ne cherche que le bien de tous.

               Werner Franxx, aussi appelé Franxx Hakase est un des personnages clef de cette histoires. C’est lui qui a conçu les Franxx et qui est à l’origine d’un bon nombre de découverte. C’est un scientifique de génie qui cache en permanence son jeu, ce qui en fait un personnage très mystérieux. J’avoue avoir hésité à parler de lui, mais c’est aussi son histoire après tout…

               Voilà ! J’ai essayé de préserver un maximum de surprises… Les personnages sont très profonds et la façon dont ils évoluent tous est très intéressante. C’est vraiment de l’excellent travail !

 

Scénario :

               Dans un lointain futur qui semble dénier ses liens avec notre époque, des forteresses se déplacent sur le sol désertique avec pour objectif la récupération de magma, une source d’énergie permettant d’obtenir la vie éternelle.  Mais certaines, appelées plantation, transportent dans un décor reconstitué des combattants : les plantations. Tous enfants (13/14 ans je pense…), ils forment des duos fille/garçon pour piloter des machines extraordinaire : les Franxx. Ils se servent de ces machines pour protéger les forteresses et autres bâtiments humains des hurleurs. Ce sont des créatures apparus mystérieusement qui cherche à s’attaquer au magma utilisé par les humains. Sous les ordres de « Papa », une sorte de dieux qui dirige l’humanité, mais dont la nature est loin d’être divine, les Franxx ont pour objectif la destruction des hurleurs.

               C’est dans la plantation 13 qu’Hiro, jeune combattant incompatible avec sa partenaire, se retrouve seul boulet de l’unité 13 dirigée par sa meilleure amie : Ichigo. Alors qu’il voit sa partenaire renvoyé dans une autre plantation, il fait la connaissance hasardeuse et « pulpeuse » d’une créature pour le moins singulière, puisqu’elle possède des cornes : Zero Two. Ils font un petit peu connaissance, mais pas le temps de souffler. La plantation est attaquée et l’unité 13 est envoyée au combat. L’unité, encore trop peu habitué aux combats en situations réelles est en difficulté. On appelle alors Zero Two à la rescousse. Mais pendant le combat, son partenaire meurt, l’obligeant à piloter seule. Le combat tourne mal et elle s’écrase sur la plantation, à l’endroit où se tient Hiro. Elle décide alors de faire de lui son Darling, l’embrasse et l’emmène avec elle pour piloter le Strelizia. Cette fois, Hiro pilote et sauve ses amis. Grâce à Zero Two, il peut de nouveau piloter ! Mais celle-ci est connue pour tuer tous ses partenaires… Hiro survivra-t-il à sa dangereuse partenaire ? Quel est donc l’objectif de Papa, qui semble agir de façon de plus en plus offensive ? Quel est donc la vérité sur les hurleurs ? Quel est le véritable lien entre Hiro et Zero Two ?

               Le scénario est vraiment très profond et complexe. Il mêle un univers S-F rappelant au début Ken Le Survivant à un côté Gundam, le tout entremêlé de romance, de psychologie profonde sur le genre humain et d’un puissant message sur notre avenir. Cet anime est vraiment bien conçu. Il trouve le juste équilibre entre le côté futuriste et l’idée que l’on peut se faire du futur proche de l’humanité. Il trouve également le temps de placer suffisamment de flash-back pour rendre les personnages plus profond, sans pour autant tomber dans l’excès. Ces personnages évoluent petit à petit, rendant à force cette histoire toujours plus complexe et intéressante. Bref, c’est un anime complet et profond !

               J’avoue avoir eu un peu peur sur la qualité de la fin de l’anime. Mais finalement, la fin est vraiment bien réussie, avec un vrai dénouement poignant et puissant.

 

Graphisme :

               J’avoue avoir été étonné par l’absence de 3D, présent dans beaucoup d’anime dernièrement. Mais ici, c’est plutôt un bon point, car tout est très bien maitrisé, avec bon gout et une qualité de finition clairement appréciable. Le côté qui fait vraiment de cet anime un des meilleurs, c’est la façon dont il présente les scènes. Je trouve ici les scènes « façon western » tel qu’il y en avait dans l’anime Kenshin le Vagabond il y a aujourd’hui 22 ans ! Tout ça donne une dimension supplémentaire à une œuvre qui n’avait déjà rien à envier aux plus grands.

               Les openings sont bien conçus, même si je n’en raffole pas. Les OST sont également bien pensés.

    Autre point très positif : cet anime contient 2 épisodes exclusifs qui parlent de sa conception. On y découvre un peu l’envers du décors et ce sont des éléments très intéressant du point de vue de l’otaku que je suis. J’espère que vous les apprécierez autant que moi.

 

Point noir :

               Je n’ai aucun reproche à faire à cet anime.

 

Conclusion :

               J’ai vraiment adoré Darling in the Franxx ! C’est à mon sens l’anime de l’année 2018, comme Sousei no Onmyouji l’était pour l’année 2017. Il est vraiment exceptionnel, je le conseil à tous les fans de shonen et je pense que même les fans de seinen apprécieront.

 

Video de Promotion

darlifra03

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire