Kimagure Orange Road - Cet été là

korfilm2

Article

Aujourd’hui on s’attaque au dernier opus de Kimagure Orange Road : Shin Kimagure Orange Road Soshite, Ano Natsu no Hajimari.

La petite histoire :

    C’est un film d’animation sortie le 2 Novembre 1996. D’une durée de 1 heure 35, il est inspiré directement du 1er roman de la saga, même s’il n’est pas pour autant totalement identique. Il est aussi connu sous le nom de Max et Compagnie: Et maintenant, le début de cet été. Il était licencié chez Kaze.

Scénario :

    Le temps est passé. Tandis que Hikaru a déménagé à Hokkaido, Madoka et Kyosuke sont à présent en couple. Ce dernier, toujours fidèle à lui-même, est à l’université, mais continue à chercher sa voie malgré sa victoire à un concours de photographie. Le temps passe encore et toujours. Kyosuke et Madoka ont maintenant 19 ans. Entre-temps, Hikaru est partie vivre à New York pour suivre son rêve et tenter d’oublier Kyosuke. Nos tourtereaux se préparent, au terme d’un petit voyage, à passer leur première nuit ensemble. Mais Kyosuke reçoit un mystérieux coup de téléphone qui le met en garde contre les voitures. Il croit à un canular et se précipite dehors pour rejoindre sa douce. Il ne faut pas bien longtemps pour que l’inévitable arrive, il est percuté par une voiture et se retrouve à l'hôpital, à l’article de la mort. Miraculé, il est toutefois plongé dans le coma. Son grand-père décide alors de l’envoyer dans le futur pour lui permettre de trouver un autre Kyosuke capable de l’aider. Mais dans le futur, les choses ne sont pas si simples…

    J’avais déjà énormément aimé le développement du roman, mais il faut avouer qu’une fois encore, le titre se dépasse. Le scénario est adapté et sublime son original par une nouvelle tournure plus adaptée à son format. Tout cela nous mène à l’ultime conclusion anime de la série, un dernier feu d’artifice qui malgré sa nouvelle apparence, parvient à se glisser dans les pas de son prédécesseur.

Graphisme :

    Nous sommes en 1996. Pour son époque, la qualité est excellente. Le design est différent et se démarque du reste de l'œuvre avec un style 90’s assez simple. Les jeux de couleurs et les refs de réalisations sont toutefois les mêmes, quoique légèrement plus mélancoliques. Le rythme fonctionne très bien et joue avec ce que l’on sait déjà dans le roman. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le ecchi n’en est que plus soft, jouant beaucoup plus avec les non-dits et possédant un côté bien plus mature que dans le reste de l'œuvre.

    Les OST sont encore une fois sublimes.

Point noir :

    Le nouveau design ne plaira surement pas à tout le monde. Et c’est peut être la raison pour laquelle ce film est la dernière adaptation de KOR.

    Il est particulièrement difficile à trouver alors qu’il n’est plus licencié depuis des années.

Conclusion :

    Un de mes plus grands coups de cœur pour ce dernier film de Kimagure Orange Road. Je ne peux que conseiller aux fans de la saga de découvrir ce titre exceptionnel. J’ai évidemment lâché quelques larmes sur ce bijoux qui conclut les adaptations de cette saga si chère à mon cœur. Ainsi commença l’été…

 

korfilm2
korfilm2

Le film

 

Ou directement sur twitch : https://www.twitch.tv/videos/1698599516

Date de dernière mise à jour : 08/01/2023

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire