Kimagure Orange Road - Roman -

ShinKOR

Article volume 1

Aujourd’hui on s’attaque au premier des 3 romans de Kimagure Orange Road !

La petite histoire :

    Ce roman est sorti en 1994 au Japon. Il est écrit par Kenji Terada, qui n’est autre que le charadesigner de l’anime et illustré par Izumi Matsumoto, l’auteur original de la saga. Il est sorti en 2003 chez Tonkam et n’a, à ma connaissance, jamais été réimprimé depuis.

    Ce roman est le premier d’une série de 3 et serait (je confirmerais ou non après l’avoir vu) à l’origine de l’adaptation en film d’animation : Kimagure Orange Road - Cet été là de 1996.

    Ce tome est aussi connu sous le nom Shin Kimagure Orange Road.

Scénario & écriture :

    Les années ont passé et Kyosuke a maintenant 19 ans. Il suit les traces de son père et semble se destiner à une carrière dans la photographie. Du côté vie privée, il est maintenant en couple avec la douce et merveilleuse Madoka. Hikaru quant à elle est partie vivre à Hokkaido. Notre héros et sa douce préparent leur premier voyage ensemble, durant lequel ils le feront sûrement pour la première fois. Mais alors que Kyosuke se dépêche après un début de journée bien rempli, il se fait percuter par une voiture. Dans un état grave, il survit mystérieusement grâce à ses pouvoirs, mais se retrouve incapable de renvoyer son âme dans son corps. Son grand-père, arrivé à la rescousse, décide alors de renvoyer son âme dans le passé pour empêcher l’accident, mais fait une fausse manipulation et l’envoie 3 ans dans le futur. Kyosuke se retrouve donc en 1994 dans un monde où il est porté disparu et où Madoka et lui ont 22 ans. Réussira-t-il à s’en sortir dans ce futur inconnu ? Parviendra-t-il à changer le passé et à se réveiller dans le présent ?

    Une petite précision avant de s’attarder sur le scénario : tout ceci est écrit et scénarisé entièrement par Kenji Terada. Izumi Matsumoto s’est contenté de valider les grandes idées. A ce titre, nous sortons de la candeur délicieuse que nous offrait l’anime pour nous jeter dans les affres des nouveautés offertes au début de l’âge adulte. Si notre personnage est encore clairement adulescent, ce n’est très vite plus le cas de son entourage, puisqu’il a traversé le temps et qu’il se retrouve donc projeté dans un univers où les autres ont beaucoup plus d’expérience que lui et retrouvent une sorte de nostalgie mélancolique à son contact. Tout cela nous amène à une réflexion sur notre façon de grandir, sur nos expériences et finalement sur ce qu’on perd avec les années. Une bien belle histoire intelligemment écrite et dont le style narratif est finalement très proche du style du créateur original de la série.

Point noir :

    Ce titre a une lecture bien plus adulte que l'œuvre originale. Cela ne plaira évidemment pas à tout le monde. On notera également la présence d’un petit peu de nudité, qui malgré son absence totale de vulgarité, pourra rebuter quelques lecteurs.

    Ce roman n’est pas toujours facile à trouver. C’est encore plus difficile si vous voulez avoir les 3 tomes sans vous ruiner.

Conclusion :

    J’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce roman. Il donne une excellente suite à la magnifique histoire de Kimagure Orange Road. On ressent l'affection de l’auteur pour les personnages et c’est des plus agréables à lire. Je le conseille très fortement aux fans de la saga.

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire