Berserk - L'Âge d'Or -

berserklagedor1
berserklagedor2
berserklagedor3

Article sur la Trilogie

Aujourd’hui on parle d’une trilogie légendaire : Berserk - L’Âge d’or - !

 

La petit histoire :

    Berserk est à l’origine un manga écrit par Kentarô Miura depuis 1989 qui compte aujourd’hui 40 tomes publiés chez Glénat.

    Un premier anime sort en 1997 : Berserk: Kenpū Denki en 25 épisodes.

    Un second anime sort 19 ans plus tard et en deux saisons, pour 24 épisodes en tout.

    Ces trois films sont sorties respectivement en 2012, 2013 et 2014. Il font 80, 85 et 110 minutes et sont licencié par Dybex en format DVD, mais publié sur Netflix.

    Ils portent tous un nom différent : L’œuf du roi conquérant, La bataille de Doldrey et L’Avent.

    Ils ont été produit par les Studio 4°C.

Personnage :

    Je vais refaire une brève description de nos personnages, mais je vous invite si vous voulez en savoir plus à lire mon article sur l’anime de 97 ou le manga.

    Guts est un mercenaire. C’est un guerrier fonceur et surpuissant qui réduit en bouilli ses ennemis grâce à son épée géante. Il a vécu beaucoup d’expérience traumatisante pendant sa jeunesse.

    Griffith est le chef de la brigade des faucons. C’est quelqu’un de rayonnant, aussi bien par sa force que par son intelligence et son autorité. Il devenir roi et porte à son cou le béhélit.

    Casca est une jeune guerrière qui a rejoint les rang des faucons alors qu’elle était très jeune. Elle a un caractère très fort qui lui permet de gérer ses hommes sans problèmes. C’est un personnage que j’aime beaucoup.

    Judeau est un des membres de la brigade du faucon. C’est un lanceur de couteaux très doué et très habile qui calme souvent les ardeurs de Guts ou Casca. Il est très intelligent et très social.

    Rickert est le plus jeune de la brigade. Facilement impressionnable, il admire beaucoup Guts. C’est un personnage beaucoup plus utile qu’il en à l’air.

    Charlotte est la princesse de Midland. Timide de nature, elle semble tomber aussitôt sous le charme de Griffith. Elle n’est pas très maline, mais elle est fidèle.

    Voilà ! J’en ai dit un peu plus que sur les autres articles. Les personnages sont très bien construit et très réaliste. On peut même dire que Kentaro Miyura met en scène dans Berserk des personnes et non plus des personnages. Tout est criant de réalisme et c’est sans doute ce qui a fait de cette histoire une des plus connu du monde Seinen.

Scénario :

    Que ce soit clair : les trois films reprennent de A à Z le scénario du 1er anime, tout en zappant la partie sur l’enfance de Guts.

    L’oeuf du Roi Conquérant

        Nous somme dans le Midland. Guts fait ses débuts en tant que mercenaire et affronte dangereusement la mort à chaque instant et de façon totalement déraisonnable pour un mercenaire. Il attire ainsi l’oeil de Griffith et de certains membres de sa brigade, notamment en remportant un belle récompense. Sur le chemin du retour, il est attaqué par plusieurs membres de la brigades, mais ceux-ci sont mis en pièce. Casca arrive à la rescousse, mais elle est aussi vaincu. Griffith est obligé d’intervenir. Quand Guts se réveil, il est dans le camps des faucons, Casca nue à ses côtés. Il apprend alors que Griffith à ordonner qu’on le sauve pour l’intégrer dans la brigade. Guts refuse immédiatement, mais le jeune chef aux cheveux blancs propose de tout régler sur un duel à l’épée. Guts réussira-t-il à garder sa liberté de mercenaire ? Les faucons sont en marchent !

    La Bataille de Doldrey

        Les années passent… Les faucons gagnent de plus en plus de bataille, jusqu’à être traité par le roi du Midland comme des chevaliers du royaume à part entière. Mais le pays semble être face à un mur : la forteresse de Doldrey, imprenable malgré les moyens mis en œuvre. Malgré le sous-nombre des faucons par rapport aux autres compagnies, Griffith insiste sur le fait qu’il puisse prendre cette forteresse. Les faucons feront-ils plier le destin ?

        C’est l’entrée à la cour des faucons. Griffith se rapproche petit à petit de la princesse Charlotte, bien contente de ce qui se passe. De leur côté, Guts et Casca, peu à l’aise, se rapproche un peu. Mais les manigances de certains membres de la cour pourrait bien précipiter le destin entre l’amitié de Guts et Griffith…

    L’Avent

        Après avoir fait l’amour à la princesse, Griffith à été emprisonné dans les geôles du château, où il doit être torturé 3 ans. La brigade du faucon, traité comme des parias a fuis de son mieux pendant 1 an. C’est alors que leur route croise à nouveau celle de Guts. Ils décident qu’il est grand temps d’aller sauver Griffith. Mais la réalité est bien cruelle. Et quand les Gods Hands viennent entremêler les destins, le final n’en est que plus cramoisie...

    Le scénario n’est pas une nouveauté. Par contre, les films ne s’encombre plus de la censure et vont jusqu’au bout dans les scènes de nue ou de gore. Le scénario reste excellent, magnifique, touchant et terrible. Sans doute une des plus belle histoire du monde Seinen.

Graphisme :

    Les trois films sont de qualités variables. Ils mêlent la technologie 3D à l’animation, mais j’y reviendrais. Le design des personnages est bon, notamment grâce au fait qu’il soit très inspiré de celui donné dans l’anime de 97. Du point de vue des trames de fonds, c’est sur que même si elles sont loin d’être aussi dark que dans le premier anime, elles sont d’une qualité largement supérieur à ce qu’il y avait à l’époque.

    Abordons les choses qui fâchent : la 3D. Si cette technologie était une très bonne idée pour les scènes de combat, il faut avouer que son omniprésence, surtout dans le premier film, est un peu ridicule, voir mauvaise. Notamment le fait qu’il soit compliqué d’ajouter beaucoup de détails aux figurants, alors que c’était justement un des très bon points de l’œuvre Berserk en général. Par contre, je dois reconnaître que son rendu sur les scènes de massacre en bataille est très intéressant. Dans le deuxième film, les choses s’améliorent, mais restent encore de qualité variable. L’animation refait son apparition, parfois de façon intégré et d’autre fois un peu à l’arrache. Certaines scènes comment à être un peu plus travaillées. Enfin, le 3ème film est juste magnifique. La 3D est enfin bien maîtrisé, l’animation fait son retour avec intelligence et bon goût, bref, c’est un travail vraiment magnifique.

    Les OST sont à l’image de la 3D. Imperceptible dans les 2 premiers films, ils sont enfin mis en valeurs dans le 3ème et correctement utilisés, projetant certaines scènes au niveau de chef d’œuvre.

    Je ne sais pas trop quoi penser de l’Opening. Certes, l’atmosphère qu’il propage suit l’esprit de l’histoire, mais c’est loin d’être le cas de son animation et de sa musique. Quoi que sur ce point, ils ont fait bien mieux que sur l’anime de 97.

WARNING :

    Il y a pas mal de scène de nue et gore, bien plus que dans le premier anime. Les films vont également beaucoup plus loin. Même si ces scènes sont totalement intégrées à l’histoire, elles peuvent choquer les plus jeunes. Je déconseille donc ces films aux âmes sensibles et aux moins de 16 ans, voir 18 ans.

Point noir :

    Premier point un peu dommage : le format film implique de réduire beaucoup de scène de l’œuvre original. Ça résume Berserk uniquement dans les scènes de bataille et de massacre, c’est un peu réducteur. Tout de fois, il va beaucoup plus loin dans le scénario de fin et amène une véritable réponse, là où l’anime de 97 laissait un véritable troue noir.

    Il faut être réaliste. Le premier film n’a aucune âme et le second et à peine meilleur. Heureusement qu’à partir de la fin du 2ème, les choses s'améliorent drastiquement.

    J’ai déjà parlé des graphismes 3D, des OST et de l’Opening…

Conclusion :

    Je ne sais pas trop si je doit conseiller la trilogie Berserk - L’Âge d’or - ou pas. Le troisième film est magnifique, mais j’ai largement préféré l’anime de 97 aux deux premiers… Du coup je vous conseille de voir les deux. Ces films devraient plaire au fans de Seinen, mais je ne suis pas sûr que les fans de la série Berserk les apprécient beaucoup...

berserklagedor4
berserklagedor5
berserklagedor6

Trailer

L'oeuf du Roi Conquérant

berserklagedor7

La Bataille de Doldrey

berserklagedor8

L'Avent

berserklagedor9

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 30/10/2018