Yuru Yuri

yuruyuri

Article

Aujourd’hui, l’un des animés les plus WTF de l’histoire du japon : YuruYuri !

La petite histoire :

Yuru Yuri est à l'origine un manga écris par Namori depuis 2008 et qui compte aujourd'hui 15 tomes.

La première saison de l'anime est sorti en 2011 et compte 12 épisodes.

La saison 2 : Yuru Yuri♪♪ est sorti l'année suivante et a le même nombre d'épisode.

En 2014, un OAV voit le jour : Yuru Yuri Nachuyachumi!, suivit l'année suivante d'un anime de 2 épisodes : Yuru Yuri Nachuyachumi! +.

La même année, c'est au tour de la saison 3 : Yuru Yuri San Hai! d'arriver avec ses 12 épisodes.

Beaucoup d'anime et de mangas font des références à cette œuvre, notamment Wotaku ni koi wa muzukashii, pour n'en citer qu'un.

Personnage et Scénario (ma vision de l'époque) :

Posons le cadre : Akari entre au collège, accompagnée par ses deux meilleures amies : Kyoko et Yui. Elles feront ensuite la connaissance de beaucoup d’autres élèves.

C’est ainsi que commence le scénario et c’est aussi comme ça qu’il se termine. Donc passons aux personnages :

Akari est une fille un peu survoltée aux chignons et cheveux roses. Elle est naïve et rêveuse.

Yui est une fille mature et froide qui sert de garde de fou. Elle représente l’autorité et est surement la seule fille au monde que ses parents laissent vivre seul alors qu’elle n’a que 10 ans.

Viens ensuite Kyoko, une fille blonde aux délires survoltés qui dessine des doujinshi. Elle a une passion dévorante pour les filles et notamment pour Chinatsu.

Celle-ci est une nouvelle arrivante dans le groupe, tombé sous le charme de Yui. Elle a un caractère bien trempé, notamment pour repousser les avances de Kyoko.

Il y a également Ayano, la présidente du conseil des élèves, amoureuse de son pire problème : Kyoko. Elle a une personnalité tsundere qui ne trompe personne à part peut-être Akari.

Il y a beaucoup d’autres personnages, mais je vous laisse la surprise.

En tout cas, si vous regardez cet anime pour le côté romance, abandonnez. En plus de ne comporter aucun personnage masculin, cet anime est tout sauf romantique. Les relations s’emmêlent dans un tel quiproquo que Jin Kobayashi, l’auteur de school rumble s’y perdrait.

Pour ce qui est du côté WTF, il faut bien avouer que c’est très réussi. On est dans un des ces anime où l'auteur a surement pris de la drogue pour en arriver à de tels extrémités.

Graphisme (ma vision de l'époque) :

Graphiquement, cet anime est dans la moyenne, même s’il ne se démarque pas particulièrement. Il se contente d’adapter son graphisme à son public cible sans chercher à se démarquer outre mesure.

Points noirs :

En tant que romance yuri ou autre, cet anime est tout bonnement mauvais.

Ensuite, parler de relations yuri entre collégiennes, sans parler des obsessions incestueuses d’Akane (la sœur d’Akari), je trouve personnellement ça spécial. Ça a beau être présenté d’une façon un peu tordu, le contenu est là et quand on le regarde sous un angle moins drôle, on trouve ça tout de même légèrement gênant…Ça explique sans aucun doute pourquoi la série n'est pas licencié en France.

Conclusion :

Pour résumer cet anime en deux mots : yuri et WTF. Il peut se passer tout et n’importe quoi sans que ça n’interfère dans l’histoire pour autant. Le plus grand point positif de cette oeuvre : elle est très drôle !

yuruyuri2
yuruyuri3

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 06/08/2018