Neon Genesis Evangelion

Bande Annonce

evangelion

Article

On s’attaque aujourd’hui à un ultra classique : Neon Genesis Evangelion !

 

La petite histoire :

    L’anime dont on parle aujourd’hui est sorti entre Octobre 1995 et Mars 1996, pour un total de 26 épisodes licencié et distribué en France par Dybex et Netflix.

    Une adaptation manga voit le jour entre 1995 et 2013. Dessiné par Yoshiyuki Sadamoto, les 14 tomes sont publiés en France par Glénat.

    Le premier film d’animation de la série s’appelle Neon Genesis Evangelion : Death & Rebirth. Sorti en 1997, il s’agit en faite d’une version expéditive de la série et d’une introduction au film suivant.

    The End of Evangelion est sorti en 1997. Malgré la fin un peu désastreuse de l’anime, ce film restera à jamais comme un film culte.

    Evangelion : 1.0 You Are (Not) Alone est un film sorti en 2007 qui reprend les 6 premiers épisodes de la série.

    Evangelion : 2.0 You Can (Not) Advance est un film sorti en 2009 et reprenant la suite du premier film de la série.

    Evangelion : 3.0 You Can (Not) Redo est le dernier film de la saga mythique, sortie en 2012.

    Ces trois films sont licenciés par Dybex.

    La série est aussi connu sous le nom Shin Seiki Evangerion, soit littéralement L’Evangile du Nouveau Siècle.

Personnage :

    Ikari Shinji est le héros de cette histoire. 3ème élu et fils de très reconnu Gendo Ikari, c’est un garçon fragile et réservé. Timide et introvertie, il reste la plupart du temps enfermée dans sa bulle et à peur des gens. Il déteste son père. C’est un personnage assez faible, de corps comme d’esprit. Il est torturé par son passé.

    Ayanami Rei est la 1ère élue. Fille peu bavarde et vivant dans des conditions pitoyables, elle n’hésite pas à mettre en jeux sa santé pour faire plaisir au commandant Ikari Gendo. C’est une fille froide et dépourvu en très grande partie de sentiment. Elle reste calme en tout circonstance et possède des réactions souvent trop “littérales” pour être naturelle. C’est un personnage particulièrement mystérieux.

    Katsuragi Misato est une officier à la NERV. C’est une jeune femme vivante et très (trop) détendu en dehors de son travail. Pendant celui-ci, elle gère comme elle peut les états d’âmes de chacun avec une force de caractère dut à son rang… Elle est très attachée à Shinji, qu’elle essaye de sortir de sa bulle quand elle le peut. Elle aime son travail et s’y investit énormément. Sa meilleure amie est Akagi Ritsuko. Torturée par l’ombre de son père, elle a eut une histoire sentimentale avec Ryôji Kaji. C’est un personnage qui donne l’impression d’être fort, mais qui est fait beaucoup plus torturé qu’il en à l’air. C’est un personnage que j’aime beaucoup.

    Asuka Sôryû Langley est la 2ème élue. Pilote de l’EVA-02 venue d’Allemagne, c’est une fille insolente et terriblement sur d’elle. Elle a une très forte personnalité qui la pousse à vouloir être plus grande, plus vite. Ainsi, elle cherche à avoir des histoires d’amour et s’intéresse aux hommes, rabaissant Shinji au passage. Malgré son humeur explosive, elle vit avec d’énormes blessures qui la rongent… Elle déteste Rei et a du mal à apprécier la vie en groupe. C’est un personnage très intéressant et très profond que j’apprécie tout particulièrement.

    Ikari Gendo est le père de Shinji et le commandant de la NERV. Autrefois un étudiant assez peu recommandable, il a gravit les échelons de son organisation. Il est obnubilée par sa défunte femme : Yui Ikari. Il est assez proche de Rei grâce à sa ressemblance avec son ex-femme, alors qu’il délaisse Shinji sans aucun remord. C’est quelqu’un de très mystérieux et d'extrêmement intelligent.

    Akagi Ritsuko est une brillante scientifique qui travaille à la NERV. Fille d’une génie spécialisée dans l’intelligence artificielle, elle possède un statut assez particulier. Malgré son âge, elle n’a strictement aucun dont avec les hommes et n’aime pas vraiment les relations humaines. Elle est proche d’Ikari Gendo et de Misato Katsuragi. C’est quelqu’un de très intelligent.

    Ryôji Kaji est un des employés de la NERV. Si on ignore quel est exactement son rôle dans l’entreprise, on sait qu’il travail essentiellement pour le “gratin”. Playboy depuis des années, il aime les femmes et flirt dès qu’il en a l’occasion. Très insistant avec Misato, il est tout de fois totalement insensible à Asuka et semble beaucoup apprécier Shinji.

Scénario :

    An 2000 : une explosion dont l’épicentre se trouve en Antarctique bouleverse la Terre et en dévaste une bonne partie, manquant de détruire l’humanité. Selon les scientifiques, cette explosion serait due à la chute d’une météorite, ce qui sera par la suite appelée le second impacte.

    An 2015 : Alors que l’humanité a engagée sa reconstruction, des Anges apparaissent et tentent de détruire la capitale-forteresse Tokyo-3 pour anéantir la NERV et le secret que cette société renferme. Pour éviter une telle destruction, la NERV met au point des mecha géants pilotés par des humains : les EVA. Ces Evangelions sont pilotés par des adolescents d’environ 14 ans, élus par un procédé obscure. Shinji, qui vit une vie “normale” depuis plus de 10 ans se retrouve alors projeté dans un combat entre l’humanité et les anges, le tout sous le commandement de son père qu’il déteste. Parviendra-t-il à sauver l’humanité et à affronter les anges ?

    Rei est une fille singulière. Quel est donc le secret qui la lit au commandant Ikari ?

    Asuka réussira-t-elle à surmonter ses traumatismes pour tenir le rôle d’héroïne ?

    Misato parviendra-t-elle à maintenir une équipe unie tout en découvrant les secrets de la NERV ?

    Que sont les Eva ? Qui sont les anges ? L’humanité survivra-t-elle ?

    Evangelion est vraiment une œuvre unique. Basé sur une vision SF du XXIème siècles, cet anime propose un monde particulièrement profond et complexe tout en jouant énormément sur la psychologie et les relations entre les personnages. Les questions sont nombreuses et la façon dont les réponses sont amenées particulièrement intéressantes. C’est une œuvre de SF exceptionnelle.

    Les interprétations quant à l’aspect “réel” du scénario sont nombreuses. On y trouve notamment un très grand côté religieux, en parfaite opposition avec le côté technologique. Une sortie de trinité opposant Adam, Eve et Lilith est mise en place à différentes échelles, le tout plongé dans un bain de psychanalyse et de culture religieuse mésopotamienne.

Graphisme :

    Il faut discerner deux grandes partie dans cet anime. La première est de très loin la plus spectaculaire : la partie combat et technologique où l’on peut observer de magnifiques combats particulièrement détaillés. Les scènes plus calmes sont également particulièrement intelligente, soignant les détails et les points de vue, quitte à y laisser une légère odeur de ecchi. On y ressent une puissante mélancolie, mais également un goût certain. C’est un travail exceptionnel qui a permi à cette série de laisser sa trace dans l’histoire.

    La seconde partie devient de plus en plus majoritaire au fur et à mesure que l’anime avance. Les épisodes prennent un côté de plus en plus psychologique pour camoufler un manque cruel de moyen. Les scènes sont certes bien conçu, mais les latences sont flagrantes (on peut rester plusieurs minutes sur les mêmes plans de vues) voir même omniprésente sur les derniers épisodes.

    Les OST sont très bons et donnent un côté profond et sombre à l’anime. L’opening est devenue culte et propose une excellente chanson alliée à une très bonne animation. L’ending laisse un goût jazz mélancolique très appréciable.

Point noir :

    Cette série n’est clairement pas pour les amateurs. Les points de vus peuvent être difficile à comprendre pour les nouveaux dans le genre.

    Les parties “sans budgets” peuvent être un peu longues, surtout à la fin…

    Les personnages possèdent tous une partie tourmentée, ce qui pourrait être vue comme une victimisation des personnages pour des spectateur particulièrement habitué à un point de vue très shonen.

Conclusion :

    Neon Genesis Evangelion mérite sa place dans le panthéon des anime japonais. Virtuose de la SF, cet anime propose un scénario liant religion et technologie dans une quête de soi profonde et bouleversante. Je conseille fortement cet anime aux fans de SF et d’animation profonde. C’est un classique que tout otaku digne de ce nom doit avoir vu une fois dans sa vie.

evangelion
evangelion

Opening & Ending

evangelion
evangelion

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 19/09/2019