Créer un site internet

Stratos Four

stratos4

Article

Aujourd’hui on parle de l’anime Stratos Four !

La petite histoire :

    L’anime est sorti en 2003 en 13 épisodes à l’époque licencié par Beez Entertainement.

    Les deux premiers OAV sont sortis en 2004.

    Entre 2005 et 2006 sortent les 6 OAV Stratos 4 : Advance.

    En 2006 sortent les deux derniers OAV.

Personnage :

    Mikaze Honjou est l’héroïne de cette histoire. Jeune fille arrivée dans l’équipe des pilotes d’avion stratosphériques”²& car ses parents sont des légendes vivantes du pilotage. Elle n’aime pas les cours théoriques et a tendance à n’en faire qu’à sa tête, quitte à désobéir aux ordres. C’est une bonne pilote tout de fois un peu trop sur d’elle.

    Shizuha Doi est une amie de Mikaze. C’est une fille surprenante, toujours de bonne humeur et capable de conduire tout ce qui se conduit.

    Ayamo Nakamura est une amie de Mikaze. Elle est celle qui est la plus proche de Mikaze en termes de caractère. C’est également une excellente pilote.

    Karin Kikuhara est la dernière amie du groupe de Mikaze. Contrairement à ses amies, c’est une fille qui parle extrêmement peu et la seule fille plate du groupe. Elle n’a aucune relation avec ses parents et est souvent mise à l’écart. Elle mange à elle seule comme plusieurs personnes et possède une force physique impressionnante pour sa corpulence. C’est un personnage que j’apprécie beaucoup.

    Sayaka Kisaragi est la supérieure de Mikaze et ses amies. C’est une femme autoritaire et sur d’elle qui sert d’assistante au chef de la station de lancement. Amoureuse de Kazuma, elle est très frustrée que son amour n’éclot pas. Elle est de nature à être jalouse. Elle passe une bonne partie de son temps à disputer Mikaze...

    Kouichiro Sako est le chef de l’unité technique. Haut gradé solitaire, il est très compétent. Tout de fois, il a du mal à communiquer sans hurler. Il a un côté très brut, mais dans le fond, c’est un grand sentimental. Il souffre énormément de son divorce. C’est un personnage très attachant mine de rien.

Scénario :

    Nous sommes dans le futur. L’humanité est menacée par une chute d’astéroïde. Pour les combattre, une unité est créée : les comet blaster. Ils sont chargés d'intercepter les astéroïdes et de les détruire avant qu’ils ne frappent la terre. Depuis la terre, des unités de pilote d’avion stratosphérique sont créées pour détruire les déchets qui retombent sur la terre. Une génération plus tard, Mikaze et ses amies se retrouvent dans une équipe chargée de détruire les restes des Comet Blaster. Mikaze, qui est arrivée jusqu’ici sans trop d’effort, se demande si elle a vraiment sa place et manque de motivation…

    Mikaze trouvera-t-elle une raison pour voler ? Quel est l’organisation qui cherche à prendre le contrôle de la station ? Nos amies parviendront-elles à sauver la terre ? Comment expliquer les changements de trajectoire des astéroïdes ?

    Ce titre est étonnant. Le début de la 1ère saison est assez simple, mais passé celui-ci, des questions très intéressantes sont levées. On va aborder le concept même d’humanité, mais également s’intéresser à une histoire de complot, de pouvoir, de choix particulièrement bien construite et intéressante. Enfin une histoire vue du point de vue des personnages, où on ne connaît pas tous les tenants et aboutissants… Ce titre est vraiment une excellente surprise !

    Les OAV advances sont la suite de l’anime. Ils sont vraiment très bien et donnent une vraie profondeur à la suite du titre.

Graphisme :

    Nous sommes en 2003. Le niveau graphique est assez bas. L’animation est vraiment très proche de celle de l’anime Tokkô (d’ailleurs le design de certains personnages est réutilisé). L’animation traditionnelle est d’une qualité moyenne… Par contre, la partie 3D du titre est vraiment particulièrement mal intégrée. L’idée est bonne, mais trop en avance sur les standards de cette époque. On sent d’ailleurs que le studio Fantasia s’amuse avec cette nouvelle technologie peu coûteuse dans les premiers OAV. Le rythme est très bon. Les quelques scènes de ecchi sont assez soft et très bien conçues.

    Les OST sont originales et très diversifiées. L’opening 1st Priority par Melocure est également très intéressant, aussi bien musicalement qu’en termes d’animation.

Point noir :

    Cette saga est totalement inconnue. L’anime d’origine n’est même pas répertorié chez Nautiljon….

    La partie 3D est vraiment pas terrible.

    Les OAV autres qu’Advance ne sont pas à regarder. Ils sont d’un mauvais goût assez remarquable…

Conclusion :

    Stratos Four est une saga très intéressante, mais terriblement peu connue. Elle aborde le sujet de l’aviation d’une façon très intéressante. Je la conseille à tous ceux qui supportent les graphismes un peu plus vieux…

stratos4
stratos4
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire