Nozoki Ana

nozokiana01

Article

Aujourd’hui on parle d’un anime d’un genre que je n’aborde pas souvent : Nozoki Ana !

 

La petite histoire :

    C’est à l’origine un manga écrit par Wakô Honna, sorti entre 2009 et 2013 pour un total de 13 tomes. Ils sont tous publié par Kurokawa.

    Un second manga est sorti entre 2012 et 2015 : Nozo X Kimi.

    Le film anime dont nous parlons aujourd’hui est sorti en 2013 et dure 55 minutes.

    Un film LIVE est sorti en 2014, mais j’ignore ce qu’il vaut.

    Enfin, 3 OAV de 20 minutes sont sorti sur Nozo X Kimi.

WARNING :

Si ce film anime ne contient pas de contenu sexuel direct, il met en scène la nudité et plusieurs type de sexualité. Je déconseille donc aux moins de 16 ans de continuer la lecture de cet article, ainsi que le visionnage de ce film.

Personnage :

Ikuno Emiru est le personnage principal de cette histoire. C’est une fille de 18 ans dont la principale activité sexuelle consiste au voyeurisme de la vie de son voisin. Elle est également très exhibitionniste. C’est une fille manipulatrice qui fera tout pour atteindre ses objectifs. C’est une fille très perverse de nature. Elle a souvent un comportement un peu insolent.

Kido Tatsuhiko est le héros de cette histoire. Victime de la perversion de sa voisine : Emiru, il se retrouve à suivre les règles malgré le fait qu’il trouve ça immorale. Il sort très vite avec Yuri, tout en gardant une sorte de fascination pour Emiru… Il sait agir en cas de problème.

Kotobi Yuri est une fille plutôt romantique, amoureuse de Kido. Elle a une sexualité plutôt normale, malgré le fait qu’elle ne manque pas de libido. Elle reçoit souvent des coups de téléphones plutôt étranges qui viendraient de son père.

Il n’y a pas énormément de personnages, mais le personnage d’Emiru est si fascinant qu’il suffit parfaitement.

Scénario :

Alors que Kido vient de s’installer dans son nouvel appartement, il remarque qu’il y a un trou dans le mur. Curieux, il y jette un œil et surprend sa voisine : Emiru, en pleine masturbation. Il se rend immédiatement chez elle pour dissiper le malentendu, mais celle-ci lui propose un marcher : qu’ils s’observent à tour de rôle en fonction des jours. Kido veut refuser, mais notre héroïne le prend en photo dans une situation compromettante, l’obligeant ainsi à accepter. Celui-ci s’accommode assez vite à sa nouvelle situation, tout du moins jusqu’à ce qu’il rencontre Yuri, une jeune femme à forte poitrine et à la libido débordante. Kido réussira-t-il à éviter le voyeurisme de sa voisine ? Emiru attendra-t-elle son objectif ?

Le scénario est plus profond qu’il en a l’air. Le comportement souvent étrange de l’héroïne et son rayonnement sur les autres est très intéressant. En dehors de ça, c’est un film érotico-romantique qui décrit le tiraillement entre l’amour et l’attirance.

Graphisme :

Le niveau est plutôt moyen, surtout pour l’époque. Le design d’Emiru est intéressant, mais c’est bien le seul. Les scènes de ecchi hot sont nombreuses, mais s’intègrent bien à l’histoire. Elles sont pour la plupart bien réalisées.

Point noir :

A mon humble avis, les scènes de nue sont trop nombreuses. A force, on s’habitue, ce qui amenuise le côté véritablement pervers et exceptionnelles des scènes.

    Ce film compte un peu trop sur son état de film érotique pour fonctionner. Je trouve vraiment dommage qu’il n’ait pas pris le partie d’une histoire romantique plus complexe, car il en avait le potentiel.

Conclusion :

J’ai bien aimé Nozoki Ana, même s’il faut bien admettre que le seul élément qui le rend intéressant, c’est son héroïne. Je le conseille aux fans de ecchi hot.

 

nozokiana02
nozokiana03

Vous pouvez retrouver ce film sur Anime Ultime :

=> http://www.anime-ultime.net/file-0-1/3865/Nozoki-Ana-Interdit--16-ans-vostfr <=

nozokiana04
nozokiana05

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 15/11/2018