Death Note

dathnote

Article

Aujourd'hui on s'attaque à un grand classique du shonen : Death Note !

La petite histoire :

Death Note est à l'origine un manga écrit par Takeshi Obata et scénarisé par Tsugumi Oba. J'ai pas mal parlé d'eux dans mon article sur Platinium End, donc si vous êtes curieux, faites un tour ! Le manga est sorti en 2003 et s'est terminé au bout de 13 tomes en 2006. L'animé est sorti en 2006 et compte 37 épisodes. L'animé est licencié par Kana.

Il y a eu pas mal d'adaptation LIVE sur cette histoire. Déjà 2 films en 2006, puis un troisième sorti 2 ans plus tard. Le dernier film LIVE japonais est sorti en 2016 et s'appelle Death Note: Light Up the New World. Au Japon, il a énormément de succès et n'a été dépassé en terme d'entré que par le phénomène Your Name.

Enfin, une série LIVE produite par les américains est sorti en 2017. Je voudrais éviter d'avoir à évoquer ce massacre...

Personnage et Scénario (ma vision de l'époque) :

Alors, death note est avant tout un concept de génie. Pour ceux qui ne connaissent pas : j’explique. Un dieu de la mort (shinigami en japonais) laisse tomber un cahier de la mort, le death note, près d’un humain de son choix. Il suffi ensuite de connaitre le visage et le nom d’une personne, de l’inscrire sur une page du cahier et il meurt au bout de 30 secondes d’une crise cardiaque. En rajoutant des détails, on peut choisir l’heure exacte et la façon de mourir (comme un suicide ou une disparition, ou une mort lente et douloureuse). Enfin, un détenteur de cahier, qui peut donc voir les dieux de la mort, peut faire l’échange des yeux et échanger ses yeux contre ceux d’un dieu de la mort. Grâce à ça, le détenteur du cahier peut voir le nom des gens qu’il voit, ainsi que la date exacte de leur mort.

Bref ! Ryuc, un des dieux de la mort les plus spéciaux laisse tomber un cahier dans un lycée au Japon.

C’est comme ça qu’il tombe entre les mains de Light Yagami, un surdoué. Celui-ci ni crois d’abord pas, mais fait des testes et se rend compte que ça marche. Non seulement il peut tuer des gens, mais en plus la police est totalement incapable de remonter sur sa piste. Il a alors l’idée de punir tous les criminels les plus dangereux de la planète en les exécutant un à un. Comme son père est un haut responsable de la police, il crack son ordinateur et récupère toutes les données dont il a besoin. C’est ainsi qu’il commence à décimer les criminels, laissant la police dans le vent, pendant que beaucoup de citoyens sont de son côté. C’est ainsi qu’il se fait appeler Kira.

Un combat à mort commence alors entre une coalition mondiale de policier pour le retrouver, mais il n’arrive à rien. Enfin, jusqu’à ce qu’ils engagent un certain L. Par l’intermédiaire de W, un adolescent de 17 ans étant l’incarnation de la bizarrerie, au passé trouble et dont personne ne connais le véritable nom arrive au Japon et se met à enquêter. Grâce à ses déductions et à ses tactiques, il se rapproche peu à peu de Light Yagami.

Un combat entre pure génie, un scénario ultime, cet animé est vraiment le meilleur policier de ce monde. On se torture l’esprit du début à la fin pour connaitre la suite, pour savoir comment ils vont s’en sortir, mais rien n’y fait. Absolument impossible de deviner quoi que ce soit. Les personnages ne sont pas trop nombreux et les deux principaux protagonistes sont justes obnubilant. Non seulement on s’y attache énormément, mais leur personnalité est juste hors norme.

Graphisme (ma vision de l'époque) :

Les graphiques sont, sans être exceptionnelle, largement satisfaisant. On ressent la tension et l’excitation du début à la fin.

Gros point bonus, le thème de L est une reprise de la musique de The Exorcist ! Une pure merveille ! Sans parler des openings ! Particulièrement de la saison 2 avec un opening et un ending du groupe de punk rock Maximum The Hormone.

Point noir :

Je n’ai personnellement pas aimé la fin, et notamment le fait qu’un des personnages meurt. (Si vous regardez, vous comprendrez vite.)

Conclusion :

Bref ! Cet animé est vraiment le top du top pour tous les fans d’animé policier, ou des animés qui font qu’on se creuse la tête toutes les deux minutes. C’est vraiment un des meilleures animé que j’ai vu.

OST

Pour télécharger les OST, suivez la flèche :

- - - - > http://fasttory.com/CXYb

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 05/06/2018