Blue Dragon

bluedragon

Article

Aujourd'hui on parle d'un animé créé par le créateur de Dragon Ball et le créateur de Final Fantasy : Blue Dragon !

 

La petite histoire :

Il y a assez peu d'information sur cet animé... A l'origine, il s'agit d'un jeu vidéo sorti en 2006 sur XBox360, produit par Hironobu Sakaguchi (aussi producteur de la saga légendaire Final Fantasy) et dont les personnages sont créé par Akira Toriyama (le créateur de la saga Dragon Ball).

L'animé de 51 épisodes est sorti en 2007, mais n'a aucun rapport avec le 1er jeu. Une seconde saison de 51 épisodes sortira l'année suivante. L'animé arrivera un an plus tard en France et aura son petit succès. Cet animé est licencié par Kaze.

Il y a eu plusieurs autres jeux inspirés, mais le seul à avoir un réel intérêt (selon mon avis personnel, ce jeu est juste démentiel), c'est Blue Dragon : Awakened Shadow !

Personnages et Scénario (ma vision de l'époque) :

Alors, voila le manga né de la rencontre entre l’univers de Final Fantasy et de Dragon Ball ! L’univers est vraiment mélangé et ça donne un résultat plutôt sympa. Bon pour comprendre le début de l’histoire, il faut savoir ça : certains êtres extraordinaires (non, on n’est pas dans Hunter X Hunter) descendants des guerriers de la lumière possèdent le pouvoir de l’ombre. En d’autres termes, ils peuvent transformer leurs ombres en monstre avec une conscience propre qui pourra choisir de ce battre à leur côté ou qu’ils devront contraindre par la volonté. C’est vraiment le principe de base de l’animé.

Mais pour retourner à l’histoire, le monde est contrôlé dans sa quasi-totalité par le royaume de gouranne, contrôlé par l’ancien (sorte d’elfe à taille humaine au pouvoir mystique hyper développé) Nene. Celui-ci à réussi à créer des ombres noirs artificiel d’on il dote ces soldats, renforçant donc la puissance de son armée déjà ultra moderne, alors que le reste du monde est encore au moyen-âge.

Pour le combattre, Zola (Zora en japonais), une jeune femme aux longs cheveux argentés et avec un bandana à tête de mort et un sabre rassemble les utilisateurs d’ombre, qu’ils en soient conscient ou non. C’est comme ça qu’elle recrute Jiro et son ombre minotaure. Ils se rendent au village de Talta où ils rencontreront un garçon de 10 ans à la recherche d’un maitre d’arme pour devenir son élève et faire le tour du monde. Pour le trouver, il attaque tout les gens qu’il rencontre par derrière en pensant qu’un maitre d’arme arrêtera son coup. La méthode n’est pas très efficace jusqu’à ce que Zola arrive à l’arrêter, juste après qu’il ait manqué d’assommer Jiro. Simple détail, ce gamin est le héros de l’histoire et s’appelle Shu ! Il veut devenir son élève, mais elle refuse et le renvoi d’où il vient. Elle s’éloigne alors de la ville et part à la recherche de ruine ancestrale en l’honneur du dragon bleu, l’ombre à la puissance de destruction inégalé, Blue Dragon !

C’est à se moment là que le royaume de gouranne attaque le village et rassemble tout le monde pour en voler les enfants. Shu et ses camarades refusent et se battent, mais ils sont trop faible et se font écraser comme les autres. Enfin, jusqu’à ce que Zola arrive et mettent au défit le chef de l’opération. Elle dévoile alors son ombre, la chauve-souris. Mais pendant le combat, elle dévie des rayons explosifs en plein sur une des montagnes qui était juste à côté du village et qui commence à s’effondrer sur tous les prisonniers. Shu se précipite alors à leur secours même s’il n’a aucun moyen des les aider.  Il y a tout ses amis et notamment son amie d’enfance, Kluke, qui partira à l’aventure avec lui et qui est fan de mécanique. Enfin bref ! Shu tombe sous les décombres et au moment de ce faire écraser, libère son ombre Blue Dragon qui le sauve in extremis. Enfin pour le moment, car le dragon est aveuglé par sa puissance et commence à tout détruire, son propriétaire compris.

Commence alors une course contre la montre pour Shu. Il devra trouver un moyen de contrôler son pouvoirs, puis de devenir encore plus fort, et tout ça en voyageant en direction du royaume de gouranne pour vaincre Néné, qui n’est pas de cette avis et leur envoi des adversaires de plus en plus fort, dont le général Logi, que même Zola n’a pas pus vaincre. En chemin, ils rencontreront Marumaro, le chat, membre de la tribu des vee et accompagné de Tigre-sabre, puis Bouquet, folle amoureuse de Shu et aussi stupide qu’inutile lors des combats. En échange, elle peut se rendre invisible (mais pas ses vêtements) et à une ombre Hipopotamus qui peut lui permettre de prendre la forme de ce qu’elle veut. Enfin, Kluke deviendra la porteuse de l’ombre de la protection : le Phoenix !

Le scénario en lui-même est plutôt bon et l’univers est hyper attractif. L’animé qui était à la base un jeu retrouve vraiment des combats épiques qui font vraiment plaisir à voir. Mais pour en revenir à l’animé, le rythme est agréable et les personnages attachants. Il y a un suspense ni trop important, ni trop léger qui donne envie de connaitre la suite. Les attaques sont vraiment classes et sont un des bons points de l’animé.

Points noirs :

Déjà, les personnages ont environ 10 ans pour la plupart. Il en aurait seulement 5 de plus que l’histoire serait devenu vraiment plus excitante. Ensuite, le dessin est a l’image de ces auteurs et donc pas plus original que ça. Il y a également quelques moments pas très logiques. Enfin, la fin de la saison 1 est vraiment trop cruelle et la saison 2 est un vrai bordel.

Conclusion :

En résumé, c’est un animé assez plaisant, malgré quelques points noirs. Il plaira à tous ceux qui débute dans l’univers manga car très représentatif du genre. Je le conseil aux fans de shonen qui l'apprécieront forcément !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Agathe Pigeon
  • 1. Agathe Pigeon | 02/05/2019
Sah quel plaisir

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 04/12/2018