SOS Love

SOSLove

Article tome 1

On s’attaque aujourd’hui à SOS Love !

 

La petite histoire :

    C’est un manga écrit par Yasuko depuis 2015 et terminé en 7 tomes, publiés chez Akata, le dernier tome étant sorti en Novembre 2019.

    Ce manga a été adapté en drama : Konna Mirai wa Kiitenai !!, sorti en 2018.

    Il est aussi connu sous le nom Don't Want to Hear the Outcome!!.

Personnage :

    Kayo est une jeune lycéenne en pleine ascension. Populaire, elle a déjà eu plusieurs déclarations et se réserve plusieurs garçons avec qui sortir en cas de solitude. C’est une fille plutôt coquette qui aime vivre sur ses acquis sans faire trop d’effort. Même si elle ne veut pas l’avouer, elle a une sorte d'obsession pour son ami d’enfance Shinnosuke.

    Kayo (version 30 ans) est revenue du futur pour prévenir son “elle du passé” d’un événement qui a bouleversé sa vie. C’est une femme extrême et aigris qui n’a qu’une seule idée en tête.

    Shinnosuke est l’ami d’enfance de Kayo. Excellent basketteur, il est très populaire auprès de la gente féminine, mais s’en moque complètement. Il déteste ce qui lui est acquis d’office et préfère l'authenticité pure. Il est très attaché à Kayo et aime la taquiner. C’est quelqu’un de sympathique en général.

    Yô Kushida est une jeune joueuse de basket. Passionnée par son sport, elle voue un amour passionnelle et à sens unique avec Shinnosuke… Mais le chante à qui veut l’entendre. C’est une fille vraiment beaucoup trop gentille. Oui, gentille à en pleurer. C’est une boule de bonne humeur et de sympathie. Ce personnage est tout simplement adorable.

Scénario :

    Kayo est au top ! Elle jubile à chaque nouvelle déclaration et tente comme elle peut de narguer son meilleur ami, pourtant beaucoup plus populaire qu’elle. Mais alors qu’elle rentre chez elle, elle fait la connaissance d’une femme dont le visage lui dit quelque chose : son “elle du futur”. Celle-ci lui annonce qu’elle a 30 ans et qu’elle a assisté au mariage de Shinnosuke. Kayo prétend ne pas s’en préoccuper, mais son alter ego ne se laisse pas avoir et lui propose d’avoir un rancard avec un des garçons à qui elle plaît. Mais le rendez-vous ne se passe pas comme prévu, puisque notre héroïne se met à parler sans cesse de Shinnosuke… Elle a du mal à le croire, mais reconnaît ses sentiments et décide de les oublier. Mais Kayo (de 30 ans) lui annonce la nouvelle qui va décider une bonne fois pour toute notre héroïne à bouger : à 30 ans elle est toujours vierge. Horrifiée par cette nouvelle, Kayo décide d’y remédier en concrétisant son amour avec son ami d’enfance. Mais elle se rend compte qu’elle est loin d’être la seule sur l’affaire et que la futur femme de Shinnosuke est déjà une de ses concurrentes… Parviendra-t-elle à séduire Shinnosuke ? Que lui réserve son nouveau futur ?

    Ce shojo est intéressant. Si les première page nous plonge dans une histoire clichée et sans intérêt, le premier rebondissement totalement WTF nous amène vers une œuvre bien plus originale, où notre héroïne se bat contre ses sentiments. Mais ce n’est que la partie immergée de l’iceberg, car le plus intéressant arrive après. Notre héroïne se retrouve confrontée à une fille beaucoup plus vertueuse qu’elle, a qui l’on ne peut souhaiter que du bien. Cette dualité est très différentes de la plupart des shojo, où la fin justifie souvent les moyens. L’histoire se complexifie au fur et à mesure, avec des pistes tendus aux tomes suivants. C’est au final un scénario très intriguant et duquel on a du mal à décrocher.

Graphisme :

    Le niveau graphique est assez standard. Les codes du shojo sont là, sans être pour autant renforcés sur un point en particulier, apportant un design équilibré et agréable. Le design des personnages est plutôt bien pensée, quoi qu’un poil simpliste en terme de qualité de détail. Les trames de fonds sont quasiment inexistantes. Le rythme est bon, donnant une grande légèreté au titre.

    La couverture est assez représentative du titre. La couverture cartonnée est simple, mais va également dans ce sens.

Point noir :

    Ce titre n’a pas vraiment de point faible, si ce n’est qu’il n’est pas très connu…

Conclusion :

    J’ai beaucoup apprécié SOS Love. Le concept est amusant, l’histoire originale et on passe un très bon moment à le lire. Je le recommande aux fans de shojo et de comédie très romantique.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire