Spice & Wolf

spiceandwolf01

Article volume 1

Aujourd’hui on parle d’un Light Novel que j’ai particulièrement apprécié : Spice & Wolf.

La petite histoire :

    Spice & Wolf est un Light Novel (roman illustré Japonais) écrit par Isuna Hasekura et illustré par Ju Ayakura. Le tome 1 à était écrit pour participer au concour du magazine de prépublication Dengeki Shōsetsu Taishō en 2006. Un an plus tard, l’histoire est adapté en manga (qui serait selon la rumeur, assez proche du novel) par Keito Kome, puis en un animé de 24 épisodes et 2 OAV qui n’a rien à envier aux plus grand du genre malgré son année de sortie (2009, déjà 9 ans !). Aujourd’hui, Spice & Wolf est terminé depuis quelques mois (Mai 2017) au bout du 19 ème tome. Le manga à déjà 14 volumes et est toujours en cours. 2 jeux Nintendo DS ont étaient développé en 2009, sans rencontrer un succès particulier. Les deux saisons de l’animé sont terminé depuis bientôt 10 ans et l’auteur a attaqué une nouvelle série : Spice & Wolf : Resurection.

Univers :

Nous sommes bien loin du Japon ultra moderne auquel on est habitué. Nous sommes d’ailleur bien loin du Japon. Dans un univers inventé de toute pièce, un univers où les anciennes croyances polythéistes sont remplacé petit à petit par une église omniprésente et autoritaire. Les ordres de chevaliers, les comptoires marchands, les rois et les royaumes sont monnaie courante.  Nous pouvons donc dire que nous somme dans un environnement assez proche (tout du moins en apparence) de l’europe moyenâgeuse, en occultant tout de fois un certain nombre de détail propre à nos contrés.

Personnage :

    Il y a dans ce livre 2 personnages principaux : Lawrence Kraft et Holo. Le premier est un marchand, la seconde une déesse louve chassé par la modernité.

    Lawrence est un jeune homme d’une petite vingtaine d’année qui parcours les routes à la recherche d’affaire toujours plus fructueuse. Comme tous les marchands itinérants, il souffre de la solitude, donne plus d’importance à l’argent qu’à l’honneur et possède un réseau important de connaissance. Il a un esprit d’analyse remarquablement terre à terre et vois en général les choses d’une façon froide en se demandant comment en tirer le plus d’argent possible. Son rêve est d’acheter une boutique en ville pour devenir un marchand urbain.

    Holo la louve sage de Yoïtsu est une déesse qui vit dans les bois et les champs sur les terres arables du sud. Mais depuis quelques années, l’évolution des techniques de production du blé rend sa présence inutile et elle se retrouve relégué en tant que légende urbaine et nuisible. Elle est extrêmement intelligente, possède un sal caractère incroyable et un art pour tromper les gens autour d’elle afin d’obtenir ce qu’elle veut. Elle a un faible pour l’alcool et désir retourner dans les contrés qui l’ont vu naître, au nord.

Scénario & écriture :

    Un beau jour, Lawrence qui se retrouve à marchander dans un petit village de campagne pour acheter du bois retrouve à la nuit tombée une jeune fille dans sa charette. Il veut au début s’en débarrasser, mais elle lui explique qui elle est. Au bout d’une parlementation dont je vous laisse le plaisir, Holo et Lawrence décident de voyager ensemble vers le nord. Mais la vie d’un marchand est loin d’être simple et les précieux conseils de la louve ne sont pas de trop pour sortir le marchand de mauvais pas.

    Scénariquement, Spice & Wolf est très bon, empli de rebondissement, le tout dans un rythme bien conçu. Mais étonnamment, ce n’est pas l’aspect du LN que j’ai le plus apprécié. Au fur et à mesure qu’ils voyagent, Holo et Lawrence voient leur relation changer, prendre des tournants, des hauts, des bas et le tout est retranscrit dans leur discutions et autre affrontement de verbe. Lawrence et son sens des affaires se retrouve confronté à Holo et son esprit espiègle et supérieure. C’est extrêmement divertissant, très bien écrit et sans  aucun doute un des éléments qui a fait la renommé de cet histoire.

    D’un point de vue purement littéraire, Spice & Wolf est d’une richesse rare parmi les nouveaux romans. Le vocabulaire est précis et exclusif, quitte à déterrer de vieilles expressions oublié de beaucoup. La qualité de la langue est vraiment appréciable et donne une dimension psychologique et cérébrale au scénario.

Point noir :

    Si un point noir devait être sortit de tout cela, ce sera sans aucun doute le sujet, puisqu’un lecteur plus ancré dans l’action des grands tirages de fantasy  trouvera sans doute cette oeuvre ennuyante.

Conclusion :

    J’ai lu un certain nombre de Light Novel et beaucoup de roman au cours de ma vie, mais celui-ci est à mettre à part. Spice & Wolf créé son propre genre et son univers. Dans le monde otaku, il est devenu une référence et je ne peux que le conseiller à tous ceux qui aiment les romans out-sider.

Spice and wolf wallpaper 2

spiceandwolf02

Article volume 2

On s’attaque à la suite d’un de mes Light Novel préférés : Spice & Wolf !

 

Scénario & écriture :

    Dans le tome précédent : Pris au piège par un contrat qui lui est défavorable, Lawrence est au bord de la faillite dans la ville pieuse de Ruben Aigen. A quelques jours d’être enfermé et vendu pour éponger ses dettes, il décide de tenter le tout pour le tout et se lance avec l’aide d’Holo dans la contrebande d’or. Il trouve pour cela une alliée précieuse : Nora Arendt, une bergère élevée par l’église. Dès le début, Holo la déteste et la jalouse, mais finit tout de fois par lui faire confiance. Grâce à un habile stratagème, Lawrence parvient à reprendre son voyage vers le nord avec la Louve sage de Yoïtsu.

    Nos deux protagonistes font routes vers le nord. Au grand désespoir d’Holo, le temps se rafraîchit et devient de plus en plus humide. C’est dans cette atmosphère qu’ils font la connaissance d’un jeune marchand : Amati. Celui est spécialisé dans les poisson et tombe de suite sous le charme de notre louve. Grâce à cette nouvelle relation, Lawrence et Holo parviennent à obtenir une chambre dans la ville de Kumerson, malgré la grande fête annuelle. Alors que la relation entre nos deux personnages est plus proche que jamais, Lawrence apprend de l’étrange alchimiste Diana Rubens que Yoïtsu a été détruit par un ours géant il y a des siècles. Il n’ose révéler ce qu’il sait à Holo jusqu’à ce qu’elle tombe sur une certaine lettre. Déchirée et blessée, elle ronge sa solitude et sa douleur dans le maigre reflet d’Amati, laissant Lawrence brulé par la jalousie et le désir de la reconquérir. Holo a-t-elle définitivement abandonné Lawrence pour poursuivre son voyage avec l’homme qui l’aime ?

    Ce scénario est vraiment des plus intéressants. Premièrement, il est complexe et pleins de rebondissements, sans pour autant négliger les scènes plus calmes, nostalgiques ou amusantes. Ensuite, la relation entre Holo et Lawrence va énormément évoluer au cours de ce tome. Alors qu’elle se centrait essentiellement sur les dialogues dans le premier tome, elle se base sur les éléments induits par l’histoire et les scènes dans celui-ci. Tout ceci nous donne des scènes absolument bouleversantes qui vous transportent au milieu de cette relation hors du commun. Enfin, cette histoire aborde plusieurs sujets assez pointu avec beaucoup d’intelligence et de sagesse.

    Une fois de plus, nous avons le plaisir de profiter d’une magnifique écriture. Le niveau de langue est vraiment très bon et utilise une fois encore un vocabulaire précis, toujours aussi agréable à rencontrer dans une œuvre moderne. C’est sans aucun doute cette écriture qui rend cette histoire aussi addictive et réaliste.

Graphisme :

    Je n’en ai pas parlé dans le tome 1, mais les illustrations de ce novels sont tout bonnement géniales. Les couvertures retranscrivent très bien la personnalité d’Holo, tous comme les rabats en couleurs. Les illustrations au milieu du novels sont parfois un peu moins précises et justes, mais restent vraiment très agréables. C’est un véritable plus à cette histoire qui possède vraiment une âme particulière. Je comprend décidément pourquoi un artbook est sortie…

Point noir :

    Je n’ai rien à rajouter par rapport au tome 1.

Conclusion :

    J’ai vraiment un énorme coup de cœur pour Spice & Wolf, peu importe le tome. C’est une magnifique histoire qui possède un scénario passionnant, des personnages très touchants à qui on s’accroche très vite et un univers mystérieux et très bien pensé. Je conseille vraiment cette histoire aux fans de romans qui mixent l’aventure et la romance.

spiceandwolf02

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 08/04/2019