Pandora Hearts

pandorahearts

Article

Aujourd'hui on s'attaque à un animé très populaire il y a quelques années : Pandora Hearts !

La petite histoire :

Cette histoire est à l'origine un manga écrit par Jun Mochizuki entre 2006 et 2015. Il y a 24 tomes et ils sont publiés par Ki-oon.

L'animé est sorti en 2009 et compte 25 épisodes. Il est licencié par Kaze.

Personnage et Scénario (ma vision de l'époque) :

Pandora Heart est un animé assez énigmatique. L’histoire ce passe dans une ambiance du genre noblesse du XVIIIème et avec une incroyable aura de surnaturel et d’enquête.

C’est l’histoire d’Oz Vessalius, descendant de la famille Vessalius, une des quatre grande familles, qui à ses 15 ans, doit passer une cérémonie de passage à l’âge adulte. (Pour faire simple, au japon, on ne souhaite pas forcément les anniversaires touts les ans, mais il y a des « paliers » où on passe vraiment d’un statu à un autre.) Bref ! Il se trouve donc dans un vieux château restauré juste pour lui avec sa petite sœur Ada et son serviteur attitré : Gilbert Nightrai, qui en plus de lui être dévoué corps et âmes est son meilleur ami. Il y a aussi son oncle Oscar Vessalius qui lui sert de tuteur, son père ne daignant pas reconnaitre son existence et son importance, même si c’est son héritier.

Donc, c’est dans cette ambiance passablement tendu qu’en se baladant avec Gil (Gilbert) et Ada, il tombe sur une vieil tombe. Il y trouvera accroché une vieille montre à gousset qui joue une mélodie ancienne. C’est là que ça commence à devenir intéressant, car l’esprit d’Oz est comme inspiré dans une dimension parallèle et se retrouve à faire la causette avec une entité bizarre et plein de poupée de cire tout droit sortit d’un film d’horreur.

Mais passons, il pense qu’il est juste fatigué et laisse couler, même s’il trouve ça surprenant. Mais il passera vite à autre chose quand, en plein milieu de sa cérémonie de passage à l’âge adulte, le temps s’arrête et trois inconnus sortent de nulle part pour le juger et l’envoyer dans l’abysse en prétendant que son péchait est d’être venu au monde.  Alors que Gil est possédé par une Chain (une sorte de démon des abysses) et qu’il à donné un coup de poignard à son ami, une chain apparait à son tour et les combats tous les trois. Il l’a surnomme Birabite, mais vous l’aurez compris, c’est la première apparition d’Alice (comme Alice au pays des merveilles) qui est le deuxième personnage principale de l’histoire. Je simplifie, mais elle annonce qu’Oz lui appartient et les laisse l’envoyer dans l’abysse, un endroit sombre et froid dont nul n’est jamais revenu.

Le hic, c’est qu’en plus d’en sortir tout les deux, ils auront une petite surprise. Mais je vous laisse le découvrir par vous-même. L’histoire continue en une passionnante intrigue mêlant surnaturel au tragédie en passant par les erreurs du temps et les rivalités entre les quatre grandes familles.

Tout les personnages de cette série sont hyper attachants et regorgent de profondeur que ce soit dans leur passé ou dans leur façon d’être. (C’est la principale raison pour laquelle je me suis pas embêté à faire une présentation)

Graphisme (ma vision de l'époque) :

Les graphismes sont assez typiques des manga d’épouvantes, même si la version que j’ai trouvé était tellement mauvaise que je ne suis pas vraiment apte à en juger… ^^ ‘

Le rythme de l’animé est assez étrange. On a souvent l’impression de piétiner un peu dans le scénario, mais c’est souvent juste pour mieux avancer, même si la fin de la première partie est un peu bâclé.

Point noir (ma vision de l'époque):

Il y a beaucoup trop de personnages important et intéressant. (C’est rare que ça devienne un bad point) Ensuite, je ne vois que le rythme de la fin un peu raté et quelques réactions d’Oz pas vraiment réaliste…

Conclusion :

En résumé, c’est un très bonne animé pour tous ceux qui veulent se prendre la tête et qui aiment les ambiances un peu glauque.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 13/07/2018