Free !

free01

Article saison 1

Aujourd’hui on s’attaque à une série qui a eu son petit succès à sa sortie : Free !

 

La petite histoire :

    Ce qui est étonnant avec cette série, c’est la façon dont les sorties s’organisent. En effet, l’animé est inspiré du Light Novel, mais sortira quelques mois avant celui-ci. Pour vous situer, la saison 1 de l’animé :  Free! - Iwatobi Swim Club sort pendant l’été 2013 et compte 12 épisodes. Le Light Novel écrit par Koji Oji sortira quelques jours après la sorti de l’animé et se terminera l’année suivante avec la sortie du second tome en 2014. Une saison 2 : Free! - Eternal Summer sortira en même temps que le tome 2 et comptera 13 épisodes. Enfin, un film d’animation est sorti en 2015 : High Speed! -Free! Starting Days-. En France, les droits de la série sont détenu par Crunchyroll.

Personnage :

    ça fait déjà un moment que j’ai regardé cet animé, donc vous m’excuserez si je ne suis pas extrêmement précis.

    Haruka Nanase est le héros de cette histoire. C’est quelqu’un de très calme qui possède plusieurs particularités. Déjà, il aime l’eau au point de passer la majeure partie de son temps en maillot de bain et au point de passer son temps libre dans sa baignoire. Il passe souvent pour une fille à cause de son prénom. Le plus étonnant, c’est que c’est un nageur qui ne fait qu’un avec son élément, mais le peu de rivalité qu’il entretient avec les autres n’en font pas un très bon compétiteur. Il ne fait que de la nage libre.

    Rin Matsuoka est le rival d’Haruka depuis son enfance. C’est un personnage extrêmement vivant qui vit très mal ses défaites et ses victoires. Très doué, il part apprendre la nage dans une grande école après une victoire sur Haruka. C’est un personnage assez agressif de nature qui est pourtant toujours autant attaché à ses amis de l’époque. Il rêve d’atteindre le rêve de son père : devenir un nageur olympique.

    Nagisa Hazuki est un garçon d’un plus jeune que ses camarades. Il est très enjoué et énergique et montre donc beaucoup son affection aux gens qui l’entourent. C’est lui qui est à l’origine du projet de club de natation. Il admire les capacités d’Haruka depuis très longtemps.

    Makoto Tachibana est le meilleur ami d’Haruka. Il se retrouve aussi à la place du capitaine de l’équipe de natation. Il est très calme, très prévenant et très agréable. Il est bien plus facile à cerner qu’Haruka, ce qui renforce l’attachement que l’on a pour ce personnage. Il a la phobie de l’océan, suite à un traumatisme.

Rei Ryugazaki est un des derniers à rejoindre le club. Il fait parti de ces gens qui analysent chaque mouvement quand ils font du sport. Il a pour objectif principal de trouver la beauté. Il découvre la beauté de la nage en observant Haruka et décide de s’y mettre. Il connaît la théorie sur le bout des doigts, mais il nage comme une pierre. Il a des bonnes capacités, mais il fait une sorte de blocage… J’aime bien ce personnage à la fois intelligent et naïf qui semble particulièrement proche de Nagisa.

Gou Matsuoka est la petite sœur de Rin. Elle se retrouve avec ses amis d’enfance un peu par hasard. Elle a un caractère assez fort, ce qui en fait une manageur parfaite. Elle est très attaché à son frère et veut à tout prix l’aider. Elle est complexée par son prénom masculin et préfère qu’on l’appel Kou.

    Les personnages sont plutôt profonds. Il y a au final assez peu de figurant, ce qui recentre l’animé autour des relations entre nos personnages principaux.

Scénario :

    Tout commence alors que nos héros n’étaient qu’à l’école primaire. Haruka, Nagisa, Makoto et Rin remportent un tournoi de natation. Suite à ce tournoi, chacun choisi sa voie et tout le monde se sépare. Mais quelques années plus tard, Rin qui était allé étudier la nage en Australie revient au Japon et défie Haruka. Il remporte la victoire de peu. Le résultat est amer pour les deux garçons, qui subissent une sorte de traumatisme. Nous nous retrouvons quelques années plus tard. Nagisa, Makoto et Haruka se retrouve dans le même lycée et notre benjamin décide de ressusciter le club de natation de son lycée. Mais pour ça il lui faut des membres. Makoto est facile à convaincre, mais ce n’est pas la même chose pour Nagisa. Gou arrivera dans le club en pensant pouvoir retrouver son frère. Mais le retour de Rin aidera-t-il Haruka à retourner dans les bassins ? Comment les relations entre nos personnages évolueront-elles ?

    Le scénario est plutôt bon pour un simple animé de sport. Ce dont je voudrais parler, c’est de l’ambiance assez étrange, pour ne pas dire “BL” qui règne sur certaines scènes notamment à cause de Nagisa. En faite, j’ai très vite pensé que cet animé partirait en Yaoi, mais pas du tout. Il y avait pourtant matière avec une bande de beau-gosse en maillot de bain qui passent leurs journées ensembles et dont certains sont très expansifs… Ce qui est amusant, c’est que le personnage de Gou pensait la même chose que moi.

Graphisme :

    Les graphismes sont très bons, surtout pour l’époque. La gestion de l’eau est véritablement formidable. Les scènes de natation sont très rafraîchissantes et nous fait voir l’eau sous un autre jour. Très franchement, ça m’a donné envie de nager (heureusement que la flemme m’a retenu). On retrouve tous les ingrédients pour plaire aussi bien dans le design des personnages que dans les scènes.

Point noir :

    Que dire… Déjà, il y a cet ambiance parfois Yaoi qui peut gêner certain. Surtout qu’on s’attend à retrouver cette ambiance depuis le début de l’histoire. Ensuite, je trouve dommage que le personnage de Gou ne soit pas plus utilisé. S’il y avait un peu plus de romance dans l’air, ça aurait pu apporter vraiment un gros plus au niveau du scénario. Enfin, cet animé ne plaira évidemment pas à ceux qui n’aiment pas les animés basé sur le sport.

Conclusion :

    Contre toutes attentes, j’ai bien aimé cet animé. Il est rafraîchissant et présente l’eau et la nage d’une façon inédite. Je pense que Free ! plaira beaucoup aux Fujoshi, ainsi qu’aux fans d’animés sportifs.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire