Créer un site internet

Vagabond

vagabond

Article tome 1

Aujourd’hui on parle du manga Vagabond.

La petite histoire :

    C’est un manga écrit par Takehiko Inoue depuis 1998 qui est toujours en cours après 37 tomes publiés en France chez Tonkam. Le dernier tome est sorti en 2014.

    Ce titre est inspiré du roman Musashi de Eiji Yoshikawa, lui-même inspiré de la vie du très célèbre Musashi Miyamoto.

Personnage :

    Takezô Shinmen est un jeune homme de 18 ans. Habitant du petit village de Miyamoto, c’est déjà un guerrier téméraire qui côtoie la mort depuis son plus jeune âge. Il n’est pas particulièrement sociable, mais aime toutefois passer du temps avec Matahachi, qu’il motive à partir au combat. C’est un combattant sans égale et quelqu’un capable de survivre dans n’importe quelle condition.

    Matahachi Hon’iden est l’ami d’enfance de Takezo. Agé lui aussi de 18 ans, il est un peu moins téméraire, mais se laisse facilement motiver. Héritier d’une famille de Miyamoto, il est fiancé à Otsu, une jeune fille orpheline du village.

Scénario :

    1600. Takezo et Matahachi quittent leur petit village de campagne, Miyamoto, pour se faire un nom à la grande bataille de Sekigahara. Mais face à la violence de la bataille, ils sont très rapidement mis hors combat. Blessés, ils se réveillent à la fin de la bataille dans une mare de sang. Ils parviennent tant bien que mal à s’échapper des restes macabres de la bataille et font la connaissance de Akemi et de sa mère Oko. Mais ces dernières sont en conflit direct avec une bande du coin et ne doivent leurs survies qu’aux sentiments du chef de bande envers Oko, dont il a tué le mari. Takezo et Matahachi parviendront-ils à se sortir de cette situation et à rentrer à Miyamoto ?

    Un scénario historiquement particulièrement bien placé, qui promet une tension palpable d’un bout à l’autre. Il y a beaucoup de liberté sur la vie de Miyamoto Musashi, mais cela ne rend les personnages que plus attachants et réalistes. Si un minimum de connaissance sur le contexte est privilégié, le scénario est tellement absorbant qu’il permet à n’importe qui d’entrer dans l’histoire. C’est vraiment un excellent titre qui promet bien des surprises.

Graphisme :

    Nous sommes en 1998. La qualité générale est excellente. Le design est assez intemporel et très personnel. Le design des personnages est semi-réaliste, marquant particulièrement les contrastes grâce à un style très crayonné. Les trames de fonds sont d’une complexité impressionnante et donnent un côté lourd au titre. Les scènes d'action sont particulièrement immersives et permettent de ressentir la puissance des personnages. Le rythme est juste : ni trop lent, ni trop rapide. Si bien qu’on dévore les pages une à une sans jamais être rassasié.

    La couverture comme la couverture cartonnées sont très intéressantes.

Point noir :

    Le titre est toujours en cours et sans nouvelle depuis 2014.

    Aujourd’hui, les tomes sont compliqués à trouver.

Conclusion :

    J’ai vraiment adoré Vagabond. Un titre au design fort et particulièrement efficace par rapport à son style. Les scènes d'action sont divines et nous permettent de ressentir toute la rage et la sauvagerie des personnages. Un titre obnubilant. Je conseille très fortement aux fans de seinen et particulièrement à ceux qui ont aimé Shigurui.

Date de dernière mise à jour : 30/05/2022

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire