The Grim Reaper and an argent cavalier

thegreamreaperandanargentcavalier01

Article tome 1

Aujourd’hui on s’attaque à un manga assez récent : The grim reaper and an argent cavalier (litt. : la faucheuse et un cavalier d’argent) !

 

La petite histoire :

    L’auteur de ce mangaka est une nouvelle sur le marché : Irono. C’est la première série de cette jeune diplômée qui a décidé de devenir mangaka après avoir découvert Inuyasha. Elle est plutôt sociable pour une mangaka et semble apprécier l’égypte ancienne… Bref, The Gream Reaper est sorti en 2015 et compte aujourd’hui 4 tomes au japon. C’est une série en 6 tomes.

Personnages :

    Nous avons grosso modo 5 personnages principaux.

    Le premier est le héros de l’histoire : Cyan. C’est un jeune chevalier d’argent particulièrement proche de la princesse Rainette, dont il est amoureux depuis des années. Il fait une fixation sur sa protection, mais son état à la fin du tome risque de lui compliquer la tâche. Il a beaucoup de détermination, ce qui lui permet de se sortir de situation plus que périlleuse. Sa famille entière a été tué par des larva et depuis, notre chevalier veut à tout prix tuer l’origine de ses absurdité : le seigneur de la mort.

    Damoiselle Rainette Lemuria est la petite fille de l’actuel chef de l’ordre de Lemuria. En conséquence, elle peut utiliser la magie et se retrouve destinée à combattre dans les grandes batailles opposant l’ordre de Lemuria au seigneur de la mort. Elle est très proche de Cyan qu’elle connaît depuis l’enfance. On ignore si elle a des sentiments pour lui, mais elle laisse souvent traîner des paroles ambiguës qui vont dans ce sens et fait toujours tout pour le protéger. Elle a la tête sur les épaules, même si elle reflète bien le paradoxale comportement d’une adolescente. J’aime beaucoup ce personnage, personnellement.

    Jade Lemuria est l’oncle de la grand mère de Rainette. Il est censé être mort lors d’une grande bataille  60 ans plus tôt. Il a pour but ultime la destruction du seigneur de la mort. Son état de larva lui permet de vivre hors du temps, même s’il doit tout de fois faire face à un certain nombre de contraintes. Il a un caractère assez excentrique qui lui permet de prendre de sage décision rapidement et de garder la tête froide en toute circonstance, tout en gardant son sens de l’humour. Il se retrouve à aider Cyan, devenu son semblable.

    Le seigneur de la mort lui-même, devenu immortel, il créait des larva pour récupérer l’âme de gens afin de continuer à vivre. Il est l’ennemi juré de l’ordre de Lemuria et des chevalier d’argent, mais il ne se montre jamais en personne.

    Lemuria est l'ancêtre de la famille Lemuria et la soeur du seigneur de la mort. Elle l’a blessé quelques siècles auparavants avant de fonder l’ordre de Lemuria et les chevaliers d’argents. Finalement, on ignore beaucoup de chose sur elle.

    La plupart des autres personnages ne sont que des figurants sans importance, ni profondeur. La plupart des personnages dont on apprend quelques détails meurent.

Scénario :

    Il était une fois un frère et une soeur qui étaient magiciens et qui vivaient dans le meilleur des mondes. Mais un jour le frère trouva un grimoire expliquant comment devenir immortel. Il se mit alors à récupérer des âmes, mais sa soeur se présenta face à lui pour l’arrêter. Vous aurez reconnu Lemuria et le seigneur des ténèbres. Bref, quelques siècles plus tard, le seigneur de ténèbres à créé des larva, des créatures semblables à des humains qui apparaissent de nuit et attaque les gens pour leurs voler leur âme. A cause de ces larva, Cyan perd sa mère, qui était chevalière d’argent, un ordre de combattant dont le travail est de détruire ces monstres grâce aux armes bénis par les membres de l’ordre de Lemuria. Quelques années plus tard, son père, toujours chevalier d’argent, rentre à la maison avec une jeune fille : Rainette. C’est ainsi que Cyan et la jeune princesse font connaissance. Mais les choses se passent mal, car le petit village essuie une attaque de Larva, durant laquelle Cyan perd son père sous ses yeux. Il fait alors la promesse d’être l’épée et le bouclier de Rainette, de qui il devient soudainement très proche pour se raccrocher à quelque chose.

    Et c’est ainsi que se termine le premier des 3 prologues ! (Oui, 3 prologues, c’est original…) Nous arrivons ensuite une petite dizaine d’année plus tard, environ. Cyan est devenu chevalier d’argent et veille jalousement sur sa princesse tout en exterminant les Larva. Mais un jour, le seigneur de la mort s’infiltre dans la capitale, tue Cyan et vole l’âme de Rainette. Alors que notre héros pense que tout est fini, Lemuria en personne apparaît devant lui et lui propose de revenir la vie… Mais les choses ne se passent pas comme prévu... Mais ça, notre chevalier ne s’en rendra compte qu’en rencontrant Jade Lemuria.

    Le scénario à la Dark Fantasy est original et plutôt bien conçu. Le fait qu’on sache à l’avance le nombre de tome rassure sur le fait qu’on n’arrivera pas dans une longue quête à la longue répétitive et l’avancement bien chronométré des évènements en fait un manga vraiment très agréable à lire. Bref, un très bon point ! (Pour une fois qu’un manga de Dark Fantasy ne parle pas de vampire…)

Graphisme :

    Déjà, je possède l’édition limité au rabats réversible ! Et je dois dire que pour une fois, non seulement la couverture est réussi, mais elle l’est des deux côtés ! Ensuite, le design des personnages et claires et bien choisis, quoi que pas particulièrement original (on sent quand même beaucoup les goûts de l’auteur… XD). L’action est précise et reste dans le registre shonen malgré le contenu qui pourrait facilement basculer dans le gore. Honnêtement, ce manga ne fait peut être pas parti des oeuvres d'exceptions, mais il est loin d’être ridicule. Il est très agréable à lire et possède une qualité que beaucoups de “grands” sont loin d’égaler.

Point noir :

    Il y a tout de fois quelques points noirs, et notamment les figurants. Quand on y fait attention, on devine aussitôt quel personnage va survivre ou avoir son importance, ce qui casse un peu l’effet de surprise. Ensuite, je pense que disposer le 1er prologue après les deux suivants aurait était tactiquement plus intéressant au niveau du scénario.

Conclusion :

    C’est un manga très agréable que je conseil à tous les fans de Dark Fantasy qui cherchent une histoire un peu original et aux fans de shonen.

thegreamreaperandanargentcavalier02

Article tome 2

On parle aujourd’hui de la suite de The Grim Reaper !

 

La petite histoire :

    J’ai oublié de le préciser, mais ce manga est publié chez Kana.

Personnage :

    Bright est camarade de Jade. C’est quelqu’un d’affectueux, voir de collant, surtout avec Jade et Cyan. Toujours de bonne humeur, il n’en reste pas moins un excellent combattant. Il garde toujours son sang froid et malgré le fait qu’il représente la partie comique de l’histoire, il est très vif d’esprit.

    Elena est un personnage particulièrement mystérieux. C’est un larva qui a l’apparence d’une jeune fille. Elle ne parle pas beaucoup, mais semble être morte avant Jade lui-même. Personne ne connaît son passé ou les circonstance de sa mort. Elle est toujours d’humeur égale. C’est un personnage attachant que j’apprécie beaucoup.

Scénario :

    Dans le tome précédent : A peine est-il ressuscité que Cyan comprend qu’il se passe quelque chose d’étrange : il peut voir les âmes des gens par transparence dans l’obscurité. Jade Lemuria surgit et tente de le tuer, avant de lui expliquer qu’il a vu le seigneur de la mort et que celui-ci l’a transformé en Larva. Cyan ne comprend pas tout, mais il laisse de côté son cas pour se concentrer sur l’âme de Reinette. Aidé par Jade, qui n’est autre qu’une des légendes du culte de Lemuria, disparu 60 ans auparavant, Cyan réussi à rendre son âme à sa belle. Mais pour ne pas la mettre en danger, il décide de déserter l’armée des chevalier d’argent et de profiter de son état de Larva pour traquer le seigneur de la mort avec Jade, avant qu’il ne déclenche une nouvelle guerre.

    Alors que Jade et Cyan s’éloigne de la capitale à la recherche d’indice sur la localisation du seigneur de la mort, ils entendent parler des actions d’un fanatique, aussi appelé élezione, dans la ville de Presse. Ces fanatiques sont des gens qui ont perdu l’usage d’un membre ou d’un sens et à qui le seigneur de la mort à promis de leur restituer ce qu’ils ont perdu en échange de 5 âmes humaines. Commence alors une traque digne d’une enquête policière. Mais il se pourrait bien que les éleziones ne soient pas seuls… Cyan et Jade, rejoint par Bright qui était déjà sur place, réussiront-ils à résoudre le mystère et à sauver les futurs victimes ?

    Les événements de Presse terminés, nos héros rentre à la quartier général, une vieille demeure de brique en plein milieu de la montagne. Cyan va découvrir qu’il y a plus de larva qu’il ne le pensait… D’autant plus que chaque histoire est différente…

    Alors que le premier tome était vraiment fantasy, celui-ci est plus proche d’une enquête policière à la Black Butler que de la Dark F. classique. Cette fois si, on s’intéresse beaucoup plus aux personnages et à leur passé ou à leur relations qu’à l’univers, même si celui-ci continue d’évoluer. L’ajout de nouveaux personnages complexifie les relations du manga, rajoutant une strate par dessus l’histoire principal.

Graphisme :

    Le niveau général est respectable. Un très bon design des personnages et une très bonne gestion du story board et de l’action. Par contre, les trames de fond sont bien faites, mais vraiment peu nombreuses… Le graphisme n’évolue pas vraiment par rapport au tome 1.

    On peut saluer la présence de yonkoma sur la couverture cartonné. Je préfère voir cet espace utilisé de cette façon plutôt laissé à l’abandon d’un simple titre.

Point noir :

    Le problème de figurant se pose beaucoup moins dans ce tome. Tout de fois, il reste très présent à cause du manque de figurant dans les scènes de foules…

    Pour ce tome, le prologue et l’histoire de l’enfance de Cyan étant déjà passé, je dois avouer que ce point noir disparaît complètement.

Conclusion :

    The Grim Reaper est un très bon shonen. Ce tome est un peu moins Fantasy que le précédent, mais il est plus comique et soulève des enquêtes et de nouveaux personnages intéressants. Je le conseille à tous les fans de shonen du genre Fantasy.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 20/04/2019