Yamada-kun to 7-nin no majo

yamadakun

Article

On parle aujourd'hui de Yamada-Kun to 7-nin no majo !

 

La petite histoire :

Cette histoire est à l'origine un manga écrit par Miki Yoshikawa entre 2012 et 2017. Il y a 28 tomes et c'est publié en France par Delcourt/Tonkam. Cette histoire est aussi connu sous le nom de Yamada-kun and the Seven Witches.

Il y a d'abord eu un drama en 2013, puis 2 épisodes d'OAV en 2014 et 2015.

Printemps 2015, c'est enfin au tour de l'anime (le sujet de cet article) de voir le jour. Il possède 12 épisodes et est licencié en France par Crunchyroll.

Pour information, c'est un des premiers shojo, si ce n'est le premier, sur lequel j'ai écrit... Je vais faire mon possible pour rendre cet article potable ! > <"

Personnage et Scénario (ma vision de l'époque) :

L’histoire se passe dans un lycée où notre personnage principal est un délinquant (mais qui ne le fait pas exprès) :  Ryu Yamada. Comme à son habitude, il créait des problèmes et fini par se faire engueuler par son prof. C’est à ce moment qu’il croise une superbe fille blonde, la première de la classe et un peu chouchoute du prof, Urara Shiraishi. Évidement, elle ne lui fait pas du tout bonne impression, comme tous les autres élèves qui passent leurs temps à le regarder de travers et à le fuir. Bref, il a sa réputation de délinquant quoi…

Reprenons, il tombe un peu plus tard sur la fameuse Shiraishi et pour lui montrer à quelle point il l’apprécie, la rattrape et la double dans les escaliers. C’est là que l’histoire en elle-même commence, car il va être surprit par le regard de colère de la superbe créature et va glisser et l’emmener avec lui dans sa chute.

Notre délinquant se réveil ensuite à l’infirmerie, mais pas dans son corps. Sans comprendre ni comment ni pourquoi, il s’est retrouvé dans le corps de la fille qu’il déteste et qu’il va se mettre en tête de retrouver.

Je vous passe les détails, mais ils vont finir par comprendre qu’ils peuvent échanger leur corps en s’embrassant, ce qu’ils vont faire à chaque fois qu’ils en ont le besoin. Leur secret ne restera pas secret très longtemps, car ils seront vite découverts par Toranosuke Miyamura, qui les forcera à rejoindre le club des phénomènes surnaturels pour le sauver de la fermeture. Peut après, ce sera au tour de la survoltée Miyabi Ito de découvrir leur secret, même si elle s’intéressait surtout au club en lui-même.

Ils seront ensuite embarqués dans une histoire de sorcière qui mêlera le président du conseil des élèves et beaucoup de filles au tempérament  étonnant et hyper attachantes. Voila pour le scénario…

Ça donne une histoire avec beaucoup de rire, un soupçon d’ecchi et un fond de romance. Bref, un shojo accessible à tous, même ceux qui n’aiment pas les shojos.

Graphisme (ma vision de l'époque) :

Bon, pour l’année de sortit, les graphiques sont agréable, mais pas exceptionnel. En tout cas, on évite les ratés et même les situations frappantes du début sont bien faites.

Points noirs (ma vision de l'époque) :

La série aurait put durer beaucoup plus longtemps et même avoir une saison 2. Après, même si l’animé n’a pas vraiment de spécialité, il fait tout bien, et ça le rend hyper sympa. Je regrette juste qu’il y ai si peu de ecchi alors qu’il y a toute la matière première et que les personnages se retrouvent obligés de s’embrasser…

Conclusion :

C’est l’animé idéal pour tout ceux qui veulent un anime où on peut rire et avoir un paquet de sentiments. Il peut convenir à vraiment tout le monde.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 03/08/2018