Créer un site internet

Wonder Egg Priority

wondereggpriority

Article

Aujourd’hui on parle d’un anime récent : Wonder Egg Priority !

La petite histoire :

    C’est un anime sorti entre Janvier et Mars 2021 pour 12 épisodes et 1 épisode spécial chez Wakanim. Il est réalisé par Shin Wakabayashi et le studio d’animation CloverWorks et scénarisé par Nojima Shinji. C’est une œuvre originale.

    Ce studio est par ailleurs responsable d’un certain nombre de grands succès de ces dernières années.

    La suite de l’anime a dors et déjà été annoncée sous le titre Wonder Egg Priority Special Edition pour le 29 Juin 2021 au Japon.

Personnage :

    Ohto Ai est l’héroïne de cette histoire. Adolescente de 14 ans, elle subit des brimades de la part de ses camarades à cause de ses yeux vairons. Elle a peur des autres et ne veut plus aller à l’école. Elle a perdu sa seule et unique amie quand celle-ci s’est suicidée. Elle aime vagabonder dans les rues le soir, parcourant la zone pavillonnaire où elle habite dans son kawai jeune fluo. C’est une jeune fille très mélancolique. Elle semble entretenir une relation très particulière avec son professeur principal.

    Aonuma Neiru est une adolescente mystérieuse de 14 ans. Particulièrement mature pour son âge, elle parle peu, mais agit de façon très efficace, quitte à en pâtir elle-même. Elle n’est pas très à l'aise avec les gens de son âge et est de nature très solitaire. C’est un personnage que j’apprécie beaucoup.

    Kawai Rika est une jeune adolescente de 14 ans qui transpire la suractivité. Ancienne idole, elle joue les filles méchantes, mais est en fait beaucoup plus sensible qu’elle ne le laisse paraître. Elle a tendance à s’imposer aux autres et n’aime pas rentrer chez elle. Elle semble très extravertie, mais cache souvent ses véritables sentiments.

    Sawaki Momoe, aussi appelée Momo, est une adolescente de 14 ans. Ne possédant pas un corps très féminin, elle a tendance à s’habiller de façon assez masculine ou unisex, ce qui fait croire à beaucoup qu’elle est un garçon. Elle est de nature calme et gentille, ce qui la rend très populaire auprès des filles. Elle déteste tout de fois cet état de fait, ne sachant quoi en penser et comment se positionner entre ce qu’elle est et ce que les autres voudraient qu’elle soit. C’est sans doute la protagoniste la plus agréable du groupe.

    Acca et Ura-Acca sont des mannequins. Personnages mystérieux aux passés des plus étranges, ils sont liés de prêt aux mondes oniriques et guident nos protagonistes. Acca est un petit peu plus strict que Ura-Acca.

Scénario :

    Ai est une jeune fille qui ne veut plus aller à l’école depuis le suicide de sa meilleure amie. Un soir, alors qu’elle vagabonde dans son quartier, elle entend une voix qui lui dit de la suivre. C’est alors qu’elle trouve un œuf. Elle le ramène chez elle sans trop comprendre. Qu’est donc cet œuf ? Quel est donc la relation entre les mondes oniriques, nos héroïnes et nos deux mannequins ? Nos héroïnes parviendront-elles à retrouver leurs amies suicidées ?

    Ce scénario est stratosphérique. Il nous plonge dans un univers onirique et coloré, mais aussi dans la profonde détresse qui correspond à l’état psychologique de nos héroïnes. Malgré un côté très rêveur en référence quasi direct à Chuunibyou Demo Koi Ga Shitai, ainsi qu’une ressemblance physique entre Rikka et Ai, Wonder Egg Priority traite de sujet beaucoup plus lourd et profond avec un symbolisme particulièrement frappant. La mort et le suicide sont notamment des thèmes omniprésent tout le long de l’œuvre. Nos personnages évoluent et apprennent beaucoup, devenant de plus en plus attachants au fur et à mesure du titre. C’est vraiment une excellent scénario.

Graphisme :

    Pour un titre de 2021, nous sommes dans une bonne qualité graphique. Le design général est dans son époque, jouant tout de fois d’un côté ultra coloré que l’on retrouvait dans des titres comme FLCL. Le design des personnages est très proche de celui des comédies romantiques d’il y a quelques années, donnant une plus grande palette d’expressions naturelles. Les scènes de combats sont vraiment incroyables, étant au début une fois de plus une référence à Chuunibyou, avant de se démarquer par des tournant de réalisation très différents. L’utilisation de la 3D est bien dosée et très bien intégrée. Les scènes sentimentales sont fortes et bien conçues. Le rythme général de l'œuvre est prenant et très bien pensé.

    Les OST sont très clairs et fort, gardant tantôt un côté très jazz,un côté presque électro, ou encore un côté décalé. De l’excellent travail, tout comme pour l’opening : Sudachi no Uta, brisant le côté joyeux du design du titre par une très bonne animation et une chanson calme et triste. L’ending est également très bon.

Point noir :

    Ce titre a attisé la curiosité de beaucoup de monde dès son annonce. Mais son originalité et le travail sur son scénario semblent malheureusement avoir fait éclater la hype de la comu sur l'œuvre.

    Malgré le côté très enfantin et joyeux, je déconseille ce titre aux plus sensibles. Les titres abordés sont très sombres.

Conclusion :

    Je suis rarement des titres à leur sortie, mais c’était le cas de Wonder Egg Priority. J’ai vraiment adoré ce titre, particulièrement bon graphiquement, mais aussi en termes de scénario, avec une approche totalement inédite sur des sujets sombres et complexes. Je le conseille très fortement, même si son côté décalé pourra en surprendre plus d’un.

 

wondereggpriority
wondereggpriority
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire