Créer un site internet

Tokyo ESP

tokyoESP

Article

Aujourd’hui on parle de Tokyo ESP.

La petite histoire :

    C’est à l’origine un manga écrit par Hajime Segawa entre 2010 et 2016 pour 16 tomes chez Panini.

    L’anime est sorti en 2014 et compte 12 épisodes. Il était licencié chez Crunchyroll.

Personnage :

    Urushiba Rinka est l’héroïne de ce titre. Lycéenne sans le sou, elle travaille dès qu’elle le peut pour joindre les deux bouts. Elle vit seule avec son père. C’est une fille impulsive qui n’hésite pas à agir de façon musclée en cas de besoin. Elle a un grand sens de la justice et veut avant tout aider ceux qui l’entourent et protéger ses amis. Malgré son côté tête brûlée, c’est un personnage agréable à vivre qui vit aussi ses moments de doutes.

    Azuma Kyôtarô est un lycéen mystérieux. Ses parents sont morts à l’étranger alors qu’il était enfant. Masqué, il se fait appeler Crow head et combat le mal grâce à son pouvoir de téléportation. Il est naturellement attiré par Rinka et sa notion de la justice. En dehors de ça, c’est quelqu’un d’assez original qui aime se jouer des autres et jouer au héros par des élans lyriques tonitruant.

    Azuma Minami est l’amie d’enfance d’Azuma. Amoureuse de ce dernier, elle est très jalouse envers Rinka. C’est une fille très intéressante, en plus d’être une excellente combattante et une Esper. Elle se bat avant tout pour son père.

Scénario :

    Un jour que Rinka se rend à son travail après les cours, elle remarque quelque chose qui attire son attention : un pingouin volant. Décidant qu’on en croisait pas tous les jours, elle décide de le suivre jusqu’à la tour de Tokyo. Là, un banc de poissons lumineux danse autour de la tour. Alors qu’elle pense être la seule à pouvoir les voir, elle est traversée par le banc et s’évanouit. Le lendemain, elle se réveille avec une surprise de taille : elle est capable de traverser les objets. Après quelques péripéties, elle rencontre un jeune homme qui lui explique ce qui lui arrive… D’où sortent ces poissons lumineux ? Comment utiliser ces nouveaux pouvoirs ? Parviendront-ils à suivre leurs idéaux et à protéger ce qu’ils aiment ?

    Je ne savais pas trop à quoi m’attendre sur ce titre… Et j’ai eu une excellente surprise. La chronologie du titre est bien pensée et permet de garder une tension certaine dès le début du titre. L’évolution de la situation semble très forte, voire trop forte, mais s’explique sans aucun souci. De nombreux thèmes sont abordés, notamment l’étroite relation entre la justice et la force. Les personnages évoluent beaucoup, prennent des décisions, changent d’avis, vivent et se découvrent. Le scénario de ce titre est vraiment bon.

Graphisme :

    Nous sommes en 2014. Pour son année, le niveau graphique est très bon. Le design est clair, sans se discerner énormément des autres anime, tout en gardant quelques petites différences subtiles qu’il se plaît à rappeler de temps à autre. Le design des personnages est agréable et bien conçu. Les scènes de vie sont très chills. Les scènes de combats sont très bien réalisées et surprenantes. Les parties 3D du titre sont particulièrement bien intégrées.

    Les OST vont d’un style très classique a des chansons très électro-symphonique particulièrement bien adaptées aux combats, leur donnant ainsi une dimension supplémentaire. L’opening, Tokyo Zero Hearts de Faylan, donne un côté très sentimental au titre, en opposition totale avec l’ending : Kyuusei Argyros de Yosei Teikoku.

Point noir :

    L’anime semble avoir quelques censures, même si c’est loin d’être gênant quand on ne connaît pas le manga.

    Le scénario peut être compliqué à suivre pour ceux qui sont habitués à des titres plus linéaires.

    Contrairement à ce que laisse entendre l’opening, le titre est très loin d’être orienté autour de la romance de l’héroïne.

Conclusion :

    J’ai beaucoup aimé Tokyo ESP. Le point de vue est profond et intéressant, les personnages attachants et le développement de tout ça est juste extrêmement plaisant à regarder. Je conseille fortement ce titre.

 

tokyoESP
tokyoESP
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire