The Money of Soul and Possibility Control

c

Article

On s’attaque cette fois à un animé plus connu sous le nom de C-control.

 

La petite histoire :

    Cet animé possède plusieurs noms : C, C-control et The Money of Soul and Possibility Control. Il a été imaginé par Noboru Takagi et est sorti en 2011. Il a été créé directement en tant qu’animé et possède la particularité de ne posséder que 11 épisodes.

Principe :

    Vous connaissez la bourse ? Et bien bienvenu dans le monde de la finance ! Mais on est très loin des milieux que tout le monde connaît ! La banque Midas a créé un curieux quartiers caché dans une dimension parallèle où on peut mettre en gage son propre avenir pour obtenir de l’argent : l’argent Midas. Cet argent circule et permet à beaucoup de s’en sortir. Mais ce n’est pas sans danger, car une fois par semaine, les actionnaires combattent dans des duels obligatoirs. Pour cela, il possède des ascètes : des êtres mystiques dont l’apparence diffère en fonction du maître. Ils représentent le futur de leurs maîtres. Il arrive au cours de ces combats qu’un actionnaire perde toute sa fortune : la banqueroute ! Il est alors chassé du quartier des affaires. Mais ce n’est pas tout, un bonne partie de sa vie disparaît alors. Ainsi, des pays ont déjà disparu suite à une faillite général…

Personnage :

    Kimimaro Yoga est un étudiant en deuxième année d’économie. Il travail dans un convini pour combler ses fins de mois, tente de séduire une fille qui possède déjà un petit ami et tente encore de cicatriser de la disparition de son père plusieurs années plus tôt. Il veut devenir un simple fonctionnaire zélé et obtenir une vie stable et sans histoire.

    Mikuni est un jeune homme d’affaire. Il a vécu un conflit avec son propre père qui l’a forcé à se plonger dans sa nouvelle vie. Il réussit tout ce qu’il entreprend et possède une intelligence remarquable. C’est actuellement l’actionnaire du quartier des affaires le plus puissant.

    Jennifer Sato est une espionne venu d’un pays étranger. Elle surveil Mikuni car elle trouve sa façon de penser dangereuse. Elle possède un bon nombre de contact intéressant et fait tout pour faire réfléchir Kimimaro sur ce qu’il doit faire. Elle possède elle aussi une intelligence remarquable.

    Mashyu est l’ascète de Kimimaro. Elle possède non seulement une apparence très intéressante, mais en plus un esprit vraiment intrigant. Elle est curieuse du monde des humains et s’inquiète souvent pour son maître. Il semblerait qu’elle en pince pour Kimimaro, même si celui-ci ne la considère pas vraiment comme quelqu’un avec qui il pourrait sortir.

    Q est l’ascète principale de Mikuni. Elle possède elle aussi une apparence intéressante. Son pouvoir est tout bonnement immense. Elle ne parle pas beaucoup, mais semble tout de fois avoir beaucoup de caractère. Son maître semble lui être très proche. Elle se nourrit uniquement de billet de banque Midas.

    Les personnages de cet animé sont franchement bien fichu. Ils ne sont pas extrêmement nombreux, mais ils ont tous une véritable réflexion sur ce qui se passe autour d’eux, ce qui les rends unique et vivant. Un super travail !

Scénario :

    Kimimaro est un étudiant comme les autres jusqu’à ce que Masakaki, un être étrange lié au quartier des affaires l’approche et lui offre la possibilité de participer aux hostilités en échange de l’hypothèque de son futur. Notre héros ne comprend pas trop, mais il se retrouve embarqué la-dedans bien malgré lui. Il apprend le fonctionnement du quartier des affaires et apprend la vérité sur l’argent Midas. Après s’être habitué à sa nouvelle amie Mashyu, il rencontre plusieurs concurrents, dont Mikuni et Jennifer qui le prennent sous leurs ailes.

    Mais les choses ne sont pas si simple, car Kimimaro se rend compte que les duels ont une incidence sur le monde réel. Parallèlement, Mikuni créé la guilde de l'étourneaux dont l’objectif est de protéger le présent à tout prix, quitte à sacrifier le futur. S’en suit une grande réflexion sur le futur, l’argent, la vie et le destin.

    Un scénario très bien peaufiné, réaliste et passionnant. Il donne de la matière pour réfléchir pendant des heures. On se surprend parfois à prendre partie, puis à revenir sur nos décision, un peu comme notre héros. On ne peut que saluer cette performance !

Graphisme :

    Encore un très bon point pour cet animé. En plus de posséder un design unique en son genre, il intègre parfaitement le traitement 3D pour les ascètes et les combats. Il n’a vraiment pas à rougir des derniers animés sortis, car il est d’une qualité vraiment remarquable. Les OST et l’Opening sont agréables et bien conçu. Les combats évitent sont loins d’être répétitif et  le rythme est suffisamment bien conçu pour éviter l’ennuie pendant les scènes d’explications. Un sans faute !

Point noir :

    Y’en a-t-il ? Et oui ! Personnellement, je trouve dommage de ne pas avoir rajouté un peu plus de romance, quitte à rajouter un épisode. Ensuite, le sujet est assez dure à cerner, donc je peux comprendre que beaucoup trouvent cet animé ennuyeux. Le public se retrouve finalement assez réduit.

Conclusion :

    J’ai beaucoup aimé cet animé. Il est très réussi, que ce soit scénariquement ou graphiquement. Je le conseil aux fans de shonen, notamment du genre “Anticipation”.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 19/03/2018