Samurai Girl Real Bout High School

samuraigirlrealaboutschool

Article

Aujourd'hui on s'attaque à Samurai Girl Real Bout High School !

 

La petite histoire :

Cette histoire est à l'origine un Light Novel écrit par Reiji Saiga entre 1997 et 2010. Il y a eu 19 volumes.

Il a d'abord été adapté en un manga sorti entre 1998 et 2003 et compte 6 tomes.

L'animé dont nous parlons est sorti en 2001 et compte 13 épisodes.

Personnage et Scénario (ma vision de l'époque) :

Alors alors alors… Tout commence dans le lycée Daimon, un endroit où tout se règle avec un K-fight : un combat public.

Dans se genre de combat, une kendoka appelé Ryoko Mitsurugi  est la championne incontestable. Elle est l’idole de l’école, mais s’en veut de ne pas pouvoir encore battre son ainé qui lui apprend le kendo et dont elle est amoureuse, l’ennuyant Tatsuya Shishikura.

Pendant un tournoi, elle mettra en jeu son amour en luttant contre une prof avec un naginata, Azumi Kiribayashi.

Alors qu’elle gagne son combat, elle se retrouve propulsé à cause d’une amulette qu’elle à retrouvé par hasard, dans une dimension parallèle du nom de Solvania. Elle se retrouve sans comprendre avec des facultés démultiplié à exploser des monstres un peu partout. Elle fait ce qu’elle a à faire et fini par entendre une voix qui sort de son pendentif et qui la guide. Ryoko fini par retourner dans son monde et fini son combat en gagnant.

Sauf qu’elle ne s’attendait pas au retour d’un ancien élève : l’homme le plus fort du monde et utilisateur du KI, Keichiro Nagumo. Seulement, il l’ignore complètement et veut combattre l’ancien rival de notre héroïne qui était partie s’entraîner en combattant dans les rues, Shizuma Kusanagi. Il possède le KI du feu, mais se fait exploser en deux seconde.

Voila pour le début. La dessus, on par dans un délire de sauver Solvania en battant le rival de Nagumo. Ryoko va aussi finir par chercher un moyen de devenir plus fort et se fera l’élève de l’ancien maitre de l’homme le plus fort du monde.

Bon, là y’a que le principale. Mais si je devais trouver un point positif à cet animé, ce serait que Kusanagi et Nagumo sont classe.

Points noirs (ma vision de l'époque) :

C’est là le problème. Le scénario est décousu et part un peu dans tout les sens. Les graphiques sont vraiment mauvais, même pour le moment ou c’est sortit. On s’ennuie pendant un bon moment et les combats sont soit trop court, soit totalement irréaliste. (A par quelques un au début) Les ost sont presque inexistant et le générique pas exceptionnel.

Conclusion :

Bon, voila un animé que je ne conseil pas pour une fois pas… Même si ma vision de l'époque était plutôt limité, je me rend avec le recul que même si le Light Novel était bon, la façon de contracter autant d'élément dans un animé aussi court ne pouvait que le rendre mauvais.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 20/07/2018