Ben-To

ben-to

Article

Aujourd'hui on s'intéresse à l'animé Ben-to !

La petite histoire :

Ben-to est à l'origine un Light Novel écrit par Asaura, qui a commencé en 2008 et s'est terminé en 2014 après 15 volumes. Il y a eu ensuite plusieurs adaptation en manga toute scénarisé par Asaura : Ben-To Zero: Road to Witch en 2011, Ben-To Another: Ripper's Night en 2011 et 2012, Ben-To Sankakkei en 2012 et Ben-To A La Carte, sorti la même année.

L'animé est sorti fin 2011 et possède 12 épisodes.

Personnage et Scénario (Ma vision de l'époque) :

Alors, déjà, on peut dire que le sujet principale de cette animé est plus que claire, puisqu'il s'agit des bento. Ensuite il faut savoir que dans plusieurs villes du Japon (et même ailleur), le soir, des supérettes mettent des réductions de – 50% sur les bentos invendus de la journée pour éviter le gachi. C’est là qu’une foule de personne se mettent au défi d’obtenir un de ces bentos moitié prix en se battant contre les autres. C’est ainsi que quand certain se battent pour manger un plat de meilleure qualité pour le même prix, d’autre le font par pur défi, ce qui fini par créer des légendes dans ce dommaine hors quatégorie.

C’est dans cet environnement que Sato Yo, un lycéen sans le sou, se retrouve totalement accidentellement pris dans une baston et fini à l’hôpital. Il découvre avec son amie Hana Oshiroi, qui l’appel Saito en référence au membre des shinsengumi et dont le passe temps favori et d’écrire des romans érotiques Yaoi dont Sato est le héros.

C’est comme ça qu’ils vont tomber par hasard sur Sen Yarizui, une seconde année surnommée la sorcière de glace qui est en faite une des pointures du milieu. Elle finira par leur expliquer comment ça se passe et ce que représente vraiment les surnoms, les loups, les chiens et j’en passe !

Bref ! Sato va finir par se lancer dans la course au bento moitié prix où il rencontrera pleins d’adversaires et futurs alliés comme sa cousine Ayame Shaga, une grande et jolie blonde.

Le scénario et le rythme de l’histoire son vraiment bon vu le peu de matière qu’il y a à l’origine.

Les personnages en plus d’être pour les filles en générale incroyablement craquante (surtout Yarizui …) et pour certains mec incroyablement classe, sont hyper attachants, plutôt cinglés et hyper profonds.

Enfin, il est rempli de gags en tout genre, en plus d’avoir un principe totalement loufoque, ce qui explique qu’il soit classé dans les animés WTF.

Graphisme et OST (Ma vision de l'époque) :

Voila pour ce qui est du principe. Ensuite, l’OST des combats est vraiment cool, les combats sont très bien fait, les scènes de ecchi sont assez rare pour un animé du genre, mais sont magnifiquement pensées et réalisées.

Les graphiques en général sont très bon, mais rien de bien surprenant vu l’âge de l’animé, même si ça n’enlève rien à sa qualité.

Points  noirs :

L’univers est peut être un peu restrictif, ce qui empêche de faire une potentiel suite.

Ensuite, les progrès de Sato sur légèrement forcé par l’auteur, ce qui le rend pas forcément hyper réaliste.

Il y a également une sorte de trame romantique sous l’histoire, mais elle est un peu négligée par la fin et on reste un peu en suspense.

Enfin, la fin est assez surprenante, mais je l’aurais préféré autrement… Mais ça reste mon humble avis personnel.

Conclusion :

En tout cas, c’est un animé fait sur mesure pour les fans des animés à la recette miracle de filles + combat + WTF. J’ai personnellement beaucoup aimé et je pense qu’il mériterait largement d’être représenté parmi les plus connus du genre.

OST

Pour télécharger les OST, il suffit de suivre la flèche :

- - - - > http://fasttory.com/CWp9

Opening

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 24/12/2018